logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

2CV Racing Cup : arrivée au sprint dans les dunes de Zandvoort !

Circuit 16/09/2019


 

Au sein de la communauté de la 2CV Racing Cup, personne n’oubliera de sitôt le troisième rendez-vous de la saison 2019 sur le Circuit Park Zandvoort. Partageant la piste avec les C1 Racing Cup cinq heures durant samedi après-midi, les ‘deuches’ ont assuré le show, proposant même un scénario à très grand suspense ! "Pas de doute, tout le monde est ravi de la présence de ce rendez-vous au calendrier, explique Robert Van Gysegem au nom du 2CV Racing Teams. Le circuit est génial, la météo a été splendide et l’organisation parfaite. Quant au déroulement de la course, il a tout simplement été incroyable !"

 

Si en début d’épreuve, un trio de bolides se détachait, avec la #1 JMCE Racing 1 (Licops-Lacroix), la #14 The Golden Horse (Blaise-Blaise-Louys-Nopère) et la #129 FKR-M 1 (Van Gysegem-Abrahams), les incidents et autres pénalités se chargeaient de décanter la situation. Et alors que la #129 pilotée en fin d’épreuve par Robert Van Gysegem semblait tenir le bon bout, derrière, la #42 BNLL 1 (Lacoste-Car) parachevait une superbe remontée depuis… la pitlane, d’où le bolide avait pris le départ suite à l’application d’une pénalité encourue en fin de course à Magny-Cours. En panne de radio, le pilote de la #129 ne se rendait pas réellement compte du danger grandissant, d’autant que des soucis d’embrayage ne lui facilitaient pas la tâche.

 

A moins de 20 minutes de l’arrivée d’une épreuve qui en comptait…. 300, la #42 s’offrait le scalp de la #129 dans la ligne droite, et même si Van Gysegem tentait de répliquer par la suite, Stéphane Lacoste et Benoît Car s’offraient une implacable victoire pour moins d’une seconde, confirmant une fois encore le statut de ‘Poulidor’ de Robert Van Gysegem, au grand dam de son équipier Christopher Abrahams ! Benoît Car en profitait pour réaliser une très belle opération dans l’optique de la lutte pour le titre.

 

Croyez-le ou non, mais cette indécision totale, on la retrouvait aussi pour le gain de la plus petite marche du podium final, la #3 Mickey Racing de Michaël Berben, Philippe Marquet et Dominique Speleers devançant finalement la #43 BNLL 3 de Philippe Courtois, Mathieu Devos et Rudy Coppieters de… 0’’250 ! Y avait donc comme un air de sprint sur le littoral hollandais, ce qui en dit long sur l’équité sportive qui caractérise la 2CV Racing Cup.

 

Le top 5 de Zandvoort était complété par la #14 The Golden Horse de Blaise-Blaise-Louys-Nopère, qui devançait une #65 BNLL 2 de Bernard Crespin, Claude Crespin et Christian Fosseur confirmant l’excellent tir groupé de l’équipe de Benoît Car ! La #33 FKR-M 2 (Bouchereau-Bressan-Maes), la #17 Seventeen MCC HAFA (Bonnan-Hooreman), la #6 BNLL Team Miko (Mikulinski-Van Marsenille) et la #5 La Charbonnade de la Botte (Furlotti-Istas) engrangeaient également des points intéressants dans l’optique du championnat en s’offrant de belles places d’honneur. Moins de réussite pour la #34 Team 34 (Jamar-Renaud-Kluyskens), contrainte à l’abandon suite à un surrégime.

 

Dans les autres catégories, la #68 Team FG Passion de Thomas Lercher et Thierry Mazurier a pris le meilleurs sur la #31 2PK Racing Team de Bart Willaert, Lorenzo Staelen et Matthias De Bel, mais aussi la #90 2CV de Feu de Jean-Eric Brethenoux, Ségolène Brethenoux, Marc De Well et Bernard Rousse en ‘Améliorée’, tandis que les Pays-Bas s’imposaient à domicile en ‘Classique’, avec un succès confortable de la #123 Dutch Dyane Racing Team de Frank Van Koppen, Martijn Van der Goes, Rob Van der Voort et Erik Van der Voorst face à la #602 BKR de François Asselborn, Pierre-Yves Surel et Romuald Cadot.

 

Zandvoort dans le rétroviseur, cap maintenant sur le grand rendez-vous de la saison, les 24 Heures 2CV de Spa-Francorchamps, qui réuniront une fois encore la crème de la discipline le week-end des 25, 26 et 27 octobre sur le plus beau circuit du monde. On vous en reparle d’ici-là… (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet