logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

A plus tard, championne...

Divers 01-02-2021


 

Il est des soirs où torcher quelques lignes est plus compliqué que pisser des pages... C'est en fin de journée que s'est propagée l'abominable nouvelle de la disparition de Caroline Grifnée. Caro... Partie. Pour toujours. Un choix de trajectoire. D'autant plus difficile à conceptualiser dès l'instant où l'on parle d'une personne qui est là depuis toujours, qui fait partie du décor sport auto depuis que votre serviteur tente de partager sa passion par les mots écrits, parlés et hurlés. Ce lundi soir d'hiver, au coeur d'une période de merde, ces mots, il ne reste plus qu'à les chialer... 

 

Au-delà du palmarès, des 'achievements', comme disent les Britons, il y a le personnage Caroline Grifnée. Qui a vécu comme elle a piloté. En tirant le maximum de toutes les opportunités. Caro, c'était une personnalité, un caractère, un enthousiasme, et surtout une énorme passion pour le sport auto, qu'elle tenait de ses géniteurs. Avec son frangin Fred, elle comptait parmi les incontournables. Une sacrée bonne femme !  

 

Ces dernières années, la demoiselle avait profité à fond - comme toujours ! - des joies du sport automobile historique, bondissant avec un égal bonheur du volant de l'Escort RS1600 à la Capri 3100 RS, tout en accumulant les perfs avec la Chevron B16 Martini. A bord de ces bolides du temps d'avant, Mademoiselle Grifnée pouvait laisser éclater son talent, s'en donner à coeur joie, bouffer ses concurrents comme elle bouffait la vie. Plus d'un pilote ne s'est d'ailleurs jamais vanté de s'être fait taxer par l'extérieur en plein virage par la Caro !

 

Ce soir, il nous reste les larmes. Les coups de fil se succèdent, et comme souvent en pareil cas, on se rappelle les bons moments. Les trucs improbables. Les godets sous l'auvent Gipi Motor les soirs d'essais et de course. Les coups de fil impromptus afin de connaitre la situation au championnat à une demi-heure de la fin de telle ou telle course... Bref, des trucs qui font b... les passionnés... Et dans le groupe, elle était forcément la première à ne pas tenir en place, à tourner en rond, à ne plus pouvoir attendre de reprendre le volant... 

 

Au bout d'une histioire forcément trop courte, il y a ces Historic Track Days by Caroline, qu'elle avait mis en place afin de permettre aux pilotes des séries de Peter Auto, mais aussi aux autres, pourvu qu'ils soient fanas d'anciennes, de s'offrir quelques tours de piste en plus. A la mi-décembre, au moment de communiquer les dates de ses événements 2021, elle adressait ce message : Happy New Year & Merry Christmas. Stay Safe. 

 

Il n'y aura donc pas d'Historic Track Days by Caroline cette année. On pensait que les temps étaient foireux, ils le sont encore plus en ce soir pluvieux. 

 

Il n'y a donc plus qu'une chose à faire : se réunir au plus vite et boire quelques grandes bières au coeur du paddock, en adressant un clin d'oeil là-haut. L'intéressée appréciera. Et elle ne manquera forcément rien de la course suivante. 

 

So long, Caro ! Mais putain ce que tu nous manques déjà. A fond ! (Vincent Franssen / Photo PhotoClassicRacing.com / Jean-Marie Biadatti) 



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet