logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

BRC Aarova : Fernémont vise clairement un nouveau titre !

Rally 11-10-2020


 

Après une matinée très pluvieuse, l’après-midi semblait devoir proposer une météo plus clémente dans les Ardennes flamandes, mais rapidement le soleil faisait place de nouveau à la pluie. Logiquement, Craig Breen récupérait la première place sur sa Hyundai i20 Coupé WRC. Derrière l’Irlandais, Adrian Fernémont a récupéré le 2ème rang, synonyme de score maximal en vue du Championnat de Belgique.

Ralentie par une panne d’essuie-glaces, la Hyundai i20 Coupé WRC se montrait ensuite magistrale. Craig Breen reléguait son plus proche poursuivant, Adrian Fernémont, à 44". Le Champion de Belgique en titre avait opté pour des pneus 'Full Wet', le choix idéal au vu des averses qui s’abattaient sur deux des trois spéciales de la boucle. "Nous attaquons, mais sans prendre de gros risques. Nous sommes ainsi remontés à la 2ème place, synonyme d’une victoire ‘virtuelle’ BRC", se réjouissait Adrian Fernémont, passé de justesse devant Niels Reynvoet. Il abordera la dernière boucle avec une avance de 1"30. "Nous étions en 'Medium Wet' et j’ai donc certainement été un peu trop prudent, expliquait Niels. Je ne vais pas offrir cette victoire à Adrian, mais je ne vais certainement pas prendre des risques de fou. Ce serait dommage de gâcher une belle performance."

Après son erreur matinale, Kris Princen est remonté au 4ème rang à 57"4 : "J’avais choisi des 'Medium Wet' et nous sommes revenus à quelques secondes d’Adrian Fernémont, mais deux averses nous ont joué de mauvais tours. Ce rallye reste délicat."

Bernd Casier suit à une belle 5ème place sur sa Ford Fiesta, devant Sébastien Bedoret, à 1'29". "Nous effectuons une course régulière, mais c’est difficile de prendre confiance dans ces conditions, expliquait Sébastien Bedoret. Quand on ne se bat pas pour la victoire ou le titre, on prend automatiquement moins de risques."

Cédric Cherain devait quant à lui se satisfaire d’une 7ème place provisoire à 1'39". Et le Liégeois n’était pas du tout satisfait de cette position puisqu’il était venu pour gagner : "Nous avons perdu un peu de temps à cause d’une petite erreur. Je ne suis pas content. Ce n’est pas amusant de rouler dans de telles conditions. Avec les flaques d’eau sur la route, il faut sans cesse être sur des œufs."

Vincent Verschueren, 8ème, n’a toujours pas trouvé le bon rythme sur sa Volkswagen Polo GTI R5, une monture dont deux exemplaires (Evans et Broekaert) ont terminé dans les bas-côtés. "La voiture était déjà meilleure durant cette boucle, mais les spéciales sont tellement imprévisibles que c’est très difficile d’être en confiance. C’est vraiment compliqué…"

Fred Miclotte et Cédric De Cecco complètent le top 10. En Historique, Bjorn Syx continue à donner le ton sur sa BMW M3. Dirk Deveux a relégué Paul Lietaer au 2ème rang. Du côté des Juniors, Charles Munster mène devant le pilote RACB Tom Rensonnet. Et dans les rangs des Porsche, Andy Lefevere est toujours le plus rapide. Gunther Monnens ayant perdu une minute suite à une crevaison dans la spéciale de Kruisem. (Vincent Franssen & Com / Phoros Timothy David)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet