logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

BRC : une Power Stage lors des rallyes sur deux jours

Rally 16-02-2021


 

Il faudra faire preuve d’encore un peu de patience avant le lancement définitif du Kroon-Oil Belgian Rally Championship 2021. Dans l’entre-temps, le promoteur et le RACB Sport ont travaillé sur le règlement sportif de la compétition. L’une des principales nouveautés est l’instauration d’une Power Stage lors des rallyes disputés sur deux jours. Les 5 pilotes les plus rapides pourront ainsi marquer des points de bonus additionnels lors de cette Power Stage.

Comme annoncé précédemment, le Kroon-Oil Belgian Rally Championship 2021 comptera dix épreuves, les participants pouvant comptabiliser les six meilleurs résultats pour le classement final. Le barème des points sera identique à celui utilisé en WRC. Pour le championnat, les concurrents classés dans le top 10 marqueront ainsi 25 - 18 - 15 - 12 - 10 - 8 - 6 - 4 - 2 et 1 point(s). 

Lors des épreuves disputées sur plusieurs jours (au minimum 50 kilomètres chrono pour une Étape distincte), une Power Stage sera organisée en fin de course. Les cinq pilotes les plus rapides sur la Power Stage empocheront un bonus de respectivement 5, 4, 3, 2 et 1 point(s).

 

Cette Power Stage renforcera l’attrait et l’intérêt de la section finale des rallyes disputés sur plus d’une journée, qui pourront donc ainsi valoir une récompense un peu plus importante aux ténors. Le pilote qui aura perdu beaucoup de temps plus tôt dans la course aura aussi l’occasion de marquer de précieux points dans la Power Stage. Une innovation intéressante, surtout pour les candidats au titre.



Unanimité auprès des pilotes 
 

"Je pense que le championnat pourra ainsi être encore plus passionnant. Même quand on aura perdu beaucoup de temps en course, on pourra encore attaquer fort sur cette spéciale pour reprendre des points alors que le leader préférera peut-être alors ne plus prendre de risques", explique Adrian Fernémont, le Champion en titre.
 

"Je suis aujourd’hui plutôt un diesel qui a besoin de quelques spéciales pour trouver le rythme. Et donc, une Power Stage devrait bien me convenir, même si j’ai manqué de réussite en 2020 dans les dernières spéciales, avec des crevaisons au Rally van Haspengouw et à Oudenaarde, sourit Kris Princen. Pour moi, il était important que le vainqueur du rallye empoche au final la plus grosse récompense, car gagner des rallyes est quand même la finalité de la discipline."



"Une Power Stage, c’est génial ! Cela donnera au promoteur encore plus d’opportunités de placer le BRC sous le feu des projecteurs. Et puis, tout le monde voudra encore attaquer dans la Power Stage, ce qui assurera le spectacle", se réjouit Cédric Cherain.



"Une Power Stage, ça met plus de piment encore. Cela peut être amusant", confirme Vincent Verschueren.
 

Cette Power Stage sera en tout cas un vrai challenge pour les équipages, qui devront faire les bons choix et maîtriser leurs nerfs jusqu’au dernier mètre de course. Comme tous, ils attendent aujourd’hui le lancement de la compétition au Rallye de Wallonie. (Vincent Franssen & Com)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet