logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Borgmans et De Witte poursuivent avec Alnimax Racing en Ford Fiesta Sprint Cup

Circuit 07-02-2021


 

Après une saison écoulée particulièrement courte en Ford Fiesta Sprint Cup, Alexander Borgmans et Maxim De Witte sont bien décidés à poursuivre une année supplémentaire sous les couleurs d’Alnimax Racing, non sans jouer un rôle en vue dans le peloton belgo-néerlandais ! Lors du premier des trois meetings organisés in extremis, Borgmans et De Witte étaient les grands absents, conséquence de circonstances particulières principalement en lien avec la pandémie naissante.

 

“Un choix raisonnable, se souvient Alexander au moment d’aborder le premier meeting manqué sur le nouveau Circuit de Zandvoort. Car la sécurité, traduisez la santé, passe au premier plan. Aussi bien au sein de notre famille que dans la société où nous travaillons. D’un point de vue sportif, ce forfait nous a joué des tours pour la suite. En raison du Corona, nous avons peu ou pas testé, et lorsque nous sommes montés pour la première fois en piste, la concurrence s’était forgé une avance évidente.’’

 

Bien aidés par les coaches Raf Van Belle et Peter Theuws, sans oublier le know-how technique de Polle Geusens, pilote-mécanicien, actif en rallye dans une vie précédente, mais aussi en circuit pour le compte du Team RBM, Alexander et Maxim ont réussi à placer les deux voitures aux couleurs d’Alnimax à l’avant du peloton lors des qualifications : en vue de la Course 2, Maxim se retrouvait 3ème sur la grille de départ, derrière Herremans et Derdaele, et en vertu de l’inversion du Top 5 pour la Course 1, Alexander pointait en ‘pole position’ devant Vanspringel, De Witte, Derdaele et Herremans ! 

 

“Dans la cohue du départ, je suis parvenu à prendre la 3ème place et je suis resté dans le sillage de Vanspringel, tandis que De Laet grossissait dans mes rétroviseurs. Hélas, j’ai commis une erreur dans le virage Geert Timmers et j’ai percuté le rail de protection. Abandon.’’

 

Son demi-frère Maxim De Witte faisait connaissance lors de ce Gamma Day pour la deuxième fois avec The Cathedral of Speed, après ses débuts fin 2019 au volant de la Fiesta Geo #19.

 

“Apprendre les circuits, acquérir de l’expérience, tels devaient être les mots d’ordre de cette première saison complète, explique Maxim, 28 ans. Les performances lors des qualifications ont à voir avec le fait que j’avais déjà roulé ici. Mais réaliser un seul tour rapide n’a rien à voir avec une course de trente minutes menée tambour battant. Au cœur de la bataille, il y a encore cette hésitation au moment de choisir le bon moment pour passer à l’attaque et gagner une place, sans prendre de risques inutiles ! En Philippe Huart et Raf Pireyn, j’ai trouvé des adversaires à ma taille, et chaque mètre a été disputé dans la plus grande correction. J’étais heureux d’avoir été en mesure de me faufiler à deux reprises entre eux, ce qui m’a valu une 6ème place.’’

 

En raison du Corona, Alexander et Maxim n’avaient pas eu l’occasion de faire connaissance avec le Circuit de Zandvoort dans sa nouvelle mouture, ce qui se faisait ressentir, surtout dès l’instant où les Voorjaarraces étaient disputées sur une piste mouillée. Alexander croisait à deux reprises le drapeau à damier, accrochant une 7ème place finale au terme d’un joli combat dans le sillage de Gaban, Huart et Feyaerts. Maxim achevait la première course juste derrière Alexander, tandis que lors de la Course 2, il était surpris par un concurrent néerlandais maladroit, ce qui envoyait la voiture verte aux couleurs de Geo sur le toit, mettant un terme précipité au week-end.

 

Pour sa première saison en sport auto, Alexander avait pu se targuer d’une campagne réussie au volant de la Fiesta Geo #14. Il s’est constamment retrouvé sur le podium en Junior, s’est imposé sur le rapide circuit de Spa, pour finalement décrocher la place de dauphin de Nathan Vanspringel, champion dans sa catégorie !

 

“Espérons savoir ce qui nous attend assez rapidement, en recevant la confirmation que le premier des six meetings pourra effectivement avoir lieu début avril. Je connais désormais la musique et je sais qu’on peut compter sur le comportement exemplaire des gars d’Alnimax Racing. Je suis particulièrement motivé à l’idée de pouvoir jouer devant, et ainsi conclure en beauté notre participation à la Ford Fiesta Sprint Cup. Nous avons d’ores et déjà procédé à l’achat d’une M2 CS Racing, qui va nous permettre de mener à bien plusieurs tests, sans néanmoins rouler en course. Tant Maxim que moi-même voulons d’abord récolter les fruits de notre apprentissage, et la Fiesta Cup reste la meilleure formule possible avant de penser à ajouter un peu de puissance sous le pied droit !’’ (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet