logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Corentin Starck va défier Loeb et Dumas à Turckheim !

Divers 05/09/2017


 

Après un début de saison délicat en Championnat de France, Corentin Starck n’a pas raté ses débuts en Championnat d’Europe de la Montagne. Sur la très réputée côte suisse de Saint-Ursanne - Les Rangiers, le pilote belge a terminé à une excellente 9ème place du général et premier de son groupe. Une performance de très haut niveau face à la qualité du plateau européen et une excellente préparation avant de rejoindre Turckheim ce week-end des 9 et 10 septembre. Sur la côte française qu’il connaît bien, Corentin veut terminer la saison en force face à la redoutable concurrence chez nos voisins français.

 

Toujours au volant de son proto Norma M20-FC de 540 kilos pour un moteur deux litres de 260 chevaux, le pilote de Sensenruth, près de Bouillon, visait cette année le Challenge Open du Championnat de France de la Montagne. Après avoir sélectionné six courses (Bagnols Sabran, Abreshviller, Saint Gouëno, Vuilafans, Tuckheim et Limonest), Corentin savait que la compétition serait redoutable avec une concurrence dans son groupe parfois plus élevée qu’au niveau européen. "Après mes résultats de 2016, je visais ce challenge où l’emporter reste un fameux exploit. Malheureusement, après certains mauvais choix, parfois avec de la malchance niveau météo, je n’ai pas encore gagné de course. Si j’ai toujours joué dans le groupe de tête, il m’a chaque fois manqué quelque chose pour l’emporter. A l’opposé, mes autres courses se sont idéalement passées avec la victoire de groupe à Eschdorf au Luxembourg ou encore en Belgique (Alle-sur-Semois et Sainte-Cécile). Je suis même passé à deux doigts de ma première victoire à Alle pour 14 centièmes face au proto trois litres de Jacques Marchal, multiple champion belge. Finalement, j’ai préféré économiser la fin du budget français pour terminer en beauté sur les côtes réputées de Saint-Ursanne et Turckheim."

 

Et bien a pris au pilote de 24 ans qui se dirigeait vers la Suisse il y a une quinzaine de jours afin de participer pour la première fois à une manche du Championnat d’Europe. Devant des milliers de spectateurs où les champions (Jim Clark, Jo Bonnier, Jo Siffert, …) se sont succédé depuis 1926, la course de côte de Saint-Ursanne - Les Rangiers est mythique, difficile et très rapide. "Un week-end incroyable sur un tracé très impressionnant. Assurément, c’est là que j’ai pu signer ma plus belle performance de la saison. Neuvième du général, premier rookie et vainqueur de mon groupe face à une bonne dizaine de protos dont plusieurs trois litres bien plus puissants, cette course restera un souvenir exceptionnel."

 

Ce week-end, le jeune conseiller commercial en automobile aura de grandes ambitions à Turckheim, dernière course de sa saison sur une côte française très populaire où l’on retrouvera Sébastien Loeb (Peugeot 208 T16 'Pikes Peak', 306 Maxi et C4 WRC) ou encore Romain Dumas avec le terrible proto Norma qu’il a imposé cette année à Pikes Peak. "Je veux terminer la saison en beauté et débloquer mon compteur en France. Ce sera ma quatrième participation en Alsace dont trois avec le proto. La concurrence sera encore très importante et je me réjouis de retrouver la grosse bagarre comme lors de chaque épreuve. Les parcours français sont aussi beaux que bien organisés et un véritable promoteur du championnat met vraiment celui-ci en valeur. C’est un gros plus pour mes partenaires comme la société luxembourgeoise ARHS, nouveau partenaire qui me soutient depuis le début de l’année. J’aimerais continuer à progresser et me lancer dans le championnat européen. Malheureusement, la fédération belge souhaite mettre l’accent en circuit et rallye pour les années à venir. Dommage mais je continuerai à me faire remarquer par mes résultats pour y arriver." (Vincent Franssen & Com)



R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet