logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Côte Alle-sur-Semois : Corentin Starck en national, Jacques Marchal en ASAF-FWB

Divers 22-06-2022


 

Troisième manche de la compétition nationale et cinquième du championnat ASAF-FWB, Alle-sur-Semois a connu un beau succès de participation ce dimanche. Devant un large public, près de 90 concurrents en ont décousu. La satisfaction était donc de mise dans le chef des membres de Promo-Racing à l'issue de cette 17ème édition. "Au niveau du plateau, c'est très bon. Pourtant il y a une dizaine de jours, on se posait encore des questions, puisque seulement une quarantaine de pilotes avait rentré son engagement. Heureusement, cela s'est emballé les derniers jours. En plus, le public a répondu présent et nous ne sommes pas loin du millier d'entrées", se réjouissait le président Michaël Divoy.

 

Vingt-sept pilotes étaient engagés dans l'épreuve nationale. Il ne fallait pas chercher longtemps pour y trouver le vainqueur final. A moins d'un souci, Corentin Starck était pointé hyper-favori. Et pourtant, tout ne fut pas de tout repos pour le pilote de la Nova, puisque lors des essais, une boîte bloquée en cinquième et une petite fuite au turbo obligeaient les mécanos à une réparation rapide. "Ils ont bossé comme des fous pour bricoler quelque-chose de très réussi", expliquait Corentin à l'issue de la deuxième montée officielle, dans laquelle il confirmait son leadership tout en réussissant à battre le record de la côte. Un record détenu depuis 2013 par Guy Demuth, que le sociétaire du Gaume Racing Club allait encore améliorer lors de la troisième manche. Deuxième à plus de 7 secondes et vainqueur en D15, Bruno Cazzoli savait qu'il n'aurait pas voix au chapitre pour la victoire. "Impossible de faire mieux. Quand Corentin débarque, on sait que l'on se contentera de jouer la deuxième place. Je suis néanmoins très satisfait de ma première saison avec ma F3000 sur laquelle j'effectue sans cesse des réglages", confie le pilote de la Lola que l'on retrouvera, tout comme Corentin Starck, sur le tracé rochois ce prochain dimanche. Daniel Allais et sa Dallara F3 occupent la dernière marche du podium avec une victoire en D14. Quant à Renaud Fontenelle (Tatuus), il termine au 6ème rang avec un succès en classe 17. 8ème, Arnaud Leclerc (Radical) remporte la classe 19.

 

Dans la catégorie 1 réservée aux voitures fermées, on attendait beaucoup du duel entre la très belle Porsche de Loïc Cordier et la superbe Lamborghini de Nicolas Brebson. Les deux hommes étaient d'ailleurs dans un mouchoir de poche à l'issue des essais. Malheureusement pour le pilote Lamborghini, une petite touchette lors de la deuxième montée officielle le mettait hors jeu pour la victoire, d'autant qu'il faisait l'impasse sur la troisième manche. Tout profit pour Loïc Cordier, 6ème du général confondu et vainqueur en PF2, qui s'adjuge un nouveau succès devant Eric Schwilden et sa Peugeot 205, vainqueur en PF3. De retour, Quentin Guilbert hisse son impressionnante Nissan Skyline sur la troisième marche du podium avec un top 10 au général. Quatrième, Eric Bettel remporte la classe PF4. Quant à Sébastien Starck, très régulier tout au long de l'épreuve, il finit au 8ème rang avec la victoire en PF5 en prime. Au volant de sa vaillante Fisher Fury, Homère De Peuter remporte son duel avec Philip Gibson dans la classe 23.

 

Epreuve ASAF: Duel familial chez Marchal

 

Ils étaient soixante à s'élancer sur le tracé pour la cinquième manche du championnat ASAF-FWB. En Division 4, on attendait beaucoup du duel qui allait opposer Jacques et Adrien Marchal, d'autant que ce dernier signait son retour à la compétition après deux années d'absence. Adrien allait-il pouvoir taquiner son père pour la victoire finale ? La réponse tombait rapidement puisque dès les essais, le paternel donnait le ton en collant plus de 4 secondes au fiston. Les deux hommes ne cessent d'améliorer leurs chronos tout au long de la journée, mais au final, Jacques imposait sans discussion sa Van Diemen avec près de 10 secondes d’avance sur Adrien. "J'avais cassé en 2019, je n'avais donc plus beaucoup de repères, mais ça a bien marché avec une voiture sympa", sourit le vainqueur que l'on devrait revoir prochainement au volant de sa Dallara en national.  Affaire à suivre. Le podium est complété par Florian Collard, qui a emmené la meute des Kart-cross (15). Très régulier, le pilote du Panthera Kart devance de quelques centièmes Joseph Ferro et son Peeters Kart, le plus rapide lors de la troisième montée officielle. Top cinq final et troisième place en classe 14 pour Denis Delrue et son Speed Kart.

 

Dans les Divisions 1-2-3, Christophe Le Nouvel s'impose de justesse devant la Lotus Elise d'Olivier Dubois. En tête avant d'aborder la dernière montée, Le Nouvel se voyait obligé de ranger son AX quelques dizaines de mètres après le départ, problème de boîte. Olivier Dubois pouvait dès lors profiter des ennuis de son concurrent pour lui rafler la première place. Il n'en sera rien, au cumul des deux meilleurs temps comme le veut la règle en ASAF, Le Nouvel réussissait à conserver un mince avantage pour moins de deux secondes. Confronté à des ratés moteur lors de la première montée officielle, Francis Gilles et son Escort complètent le podium, alors que le rallyeman Christophe Depraey amène sa Mitsubishi Lancer Evo9 au quatrième rang pour sa première apparition en côte. "Une fois, mais pas deux ! Moi il me faut quelqu'un à côté pour les notes. J'ai roulé comme en rallye, en prenant les cordes", rigolait le pilote local.

 

Après avoir bien évolué tout au long de la journée, Daniel Dierckx complète le top cinq au volant de sa Seat Leon. Jonathan Jacques (Peugeot 106) s'adjuge la classe 6 et termine au sixième rang devant Maxime Wirtz (Clio) second de la classe 12. Benjamin Defesche (VW Scirocco), Pascal Close, qui n'a pu participer à la dernière manche à la suite de la touchette de son frère Ludo (flanc droit abîmé sur la VW Cox) et Jean-François Lepot (VW Golf) complètent le top 10 au général. Dans les différentes classes, on note les victoires d'Anthony Boulanger (Subaru Justy - Cl.10), Mario Hermanns (Peugeot 205 - Cl.11), Benoît Marion (Citroën 2CV -Cl.9), Anthony Mayné (BMW -Cl.8), Philippe Denis (Ford Focus - Cl.7), A. Denis (Peugeot 205 - Cl.5), Pierre Tournay (Audi Coupé - Cl.4) et Miguel Rodriguez (Ford Fiesta - Cl.2).

 

Prochaine épreuve (RACB et ASAF) à La Roche ce dimanche 26 juin. (Vincent Franssen & Com / Photos P.O.M. Pascal Giets)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet