logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

DG Sport Compétition et Guillaume de Mévius achèvent la saison au top !

Rally 04/11/2019


 

Le Championnat de Belgique des Rallyes 2019 s’est achevé dans la région de Huy ce week-end, à l’occasion du Rallye du Condroz. Traditionnelle épreuve de fin de saison à l’incroyable popularité sans cesse confirmée. Un rallye souvent rendu compliqué par les conditions météorologiques, qui a clairement tourné à l’Apocalypse cette année ! La pluie, la boue et le vent ont largement contribué à compliquer la tâche des concurrents, de quoi entraîner un nombre incalculable de faits de course. Dans ces conditions de l’extrême, les Citroën C3 R5 DG Sport Compétition de Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe d’une part, Davy Vanneste et Kris D’alleine de l’autre, ont brillé, faisant de l’équipe de Theux un acteur majeur de cette finale que nul n’oubliera de sitôt…

 

Bien dans le rythme dans la foulée du Rallye de Catalogne en Championnat du Monde, Guillaume de Mévius annonçait la couleur dès la première spéciale samedi matin : scratch ! Un meilleur chrono que le pilote de la C3 R5 aux couleurs du RACB National Team allait répéter à trois autres reprises par la suite, non sans passer à travers les gros pièges de l’ultime spéciale Ouffet-Clavier, de quoi permettre au duo de Mévius-Wydaeghe de conclure l’épreuve sur la deuxième marche du podium final… alors qu’il disputait l’épreuve pour la deuxième fois seulement !

 

"Nous étions clairement dans le match, ce qui fait très plaisir, commente Guillaume de Mévius. Et sans la crevaison subie samedi et le temps perdu dans le sillage de Kris Princen, lui-même victime d’une crevaison, lors du premier passage dans cette incroyable spéciale de Ouffet-Clavier dimanche midi, le résultat aurait pu être meilleur encore. Ne boudons néanmoins pas notre plaisir, d’autant que la voiture a tourné comme une horloge et qu’elle a fait preuve d’un sacré niveau de compétitivité. Terminer la saison de cette façon, avec mon frère Ghislain également sur le podium, c’est juste génial !"

 

Pour sa découverte de la Citroën C3 R5, Davy Vanneste, copiloté par Kris D’alleine, avait un seul objectif : rallier l’arrivée afin d’accumuler les kilomètres et tenter d’accrocher un top 10 au bout d’une épreuve hors-normes. Résultat : 8ème rang final, et pas une gratte sur la voiture au passage du podium d’arrivée ! "Je pouvais difficilement espérer meilleur scénario pour ma première participation au volant de la Citroën, commente Davy. Ce Rallye du Condroz-Huy était une épreuve incroyablement difficile, avec un plateau très relevé. Je me suis d’emblée senti à l’aise avec cette voiture, ce qui a conduit à ce résultat final au terme d’une ultime spéciale que personne ne risque d’oublier. A Huy, il fallait avant tout éviter les pièges, ce que nous sommes parvenus à faire !"

 

Dans les rangs de DG Sport Compétition, ce Rallye du Condroz-Huy a permis de conclure une longue saison sur une note on ne peut plus positive, et pleine de promesse pour le futur. "La satisfaction est en effet au rendez-vous, et nous sommes très fiers des performances de nos équipages et de nos voitures, commente Alain Georges, responsable du team. Durant la saison en WRC-2, on a lu et entendu pas mal de critiques au sujet des performances de Guillaume de Mévius. En retrouvant le championnat belge, qui est d’un niveau incroyable, rappelons-le, il a démontré qu’il est clairement en mesure de jouer devant ! Sans la crevaison et la perte de temps derrière Princen, il aurait sans doute pu mettre davantage de pression sur Lefebvre et jouer la gagne. Voilà qui en dit long sur le potentiel et l’évolution de Guillaume. Que ceux qui ont pu remettre en doute ses compétences s’alignent en Championnat du Monde, et on verra le résultat ! Bravo à lui et à Martijn ! Quant à Davy Vanneste, qui découvrait la Citroën après avoir piloté la Ford, la Skoda et la VW, il a fait preuve de méthode et de constance, bien servi par une C3 R5 qui n’a pas rencontré le moindre problème technique, à l’image de celle de Guillaume, d’ailleurs. Durant ce week-end, on a changé les pneus et remis de l’essence, point final. Et pourtant, les conditions étaient souvent extrêmes."

 

Clap de fin sur cette saison sportive 2019, et dans les rangs de DG Sport Compétition, on lorgne déjà sur la suivante… "L’objectif est de monter un double programme WRC-2 / BRC, poursuit Alain Georges. Afin de capitaliser sur l’expérience acquise cette année. Des discussions sont déjà en cours, et ce Rallye du Condroz-Huy a clairement mis en exergue la qualité du produit Citroën C3 R5 et la valeur de l’équipe…" (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet