logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Dakar (ES5) : De Villiers passe la surmultipliée et gagne

Rally 07-01-2021


 

Après un début de rallye qu'il convient de qualifier de modeste, Giniel De Villiers (Toyota) a passé la surmultipliée ce jeudi lors de la 5ème spéciale du Dakar 2021, entre Riyadh et Al Qaisuma. Un tronçon de 456 kilomètres qui a fait mal, puisque Henk Lategan (Toyota), très rapide depuis le départ, est parti à la faute pour le compte, tandis que Serradori et Lurquin (Buggy Century) ont rencontré des soucis techniques, restant immobilisés pendant près de... 4 heures ! Ils sont repartis. Pas facile non plus pour Sébastien Loeb (BRX Hunter Prodrive), qui s'est égaré, laissant une heure dans la mésaventure. Il a finalement passé la ligne d'arrivée avec un retard de 50 minutes sur le scratch du jour. De quoi sans doute l'énerver après la pénalité de 5 minutes encourues hier pour avoir abordé trop rapidement une Slow Zone. 

 

La spéciale du jour a été marquée par la domination de deux hommes qu'on n'attendait pas nécessairement : Giniel De Villiers (Toyota) et Brian Baragwanath (Buggy Century). Les deux Sud-Africains se sont progressivement détachés, De Villiers l'emportant pour 58 secondes ! Mais que ce Baragwanath impressionne au volant de son buggy ! 

 

Dans les rangs des gros bras, Nasser Al-Attiyah (Toyota) a fait le maximum pour reprendre du temps à Stéphane Peterhansel (Mini Buggy), mais le Français a parfaitement assuré le coup, se classant 3ème du jour à 2'25", tandis que le Qatari pointait à 4'38". Si les écarts restent modestes, Peterhansel enfonce un peu plus le clou chaque jour. A méditer... Sa régularité aux avant-postes est en tout cas très impressionnante. 

 

Nouvelle spéciale de toute beauté pour Martin Prokop (Ford Raptor), 5ème à 5'06", au point de devancer Yazeed Al-Rajhi (Toyota, 9'16"), qui a perdu beaucoup de temps hier suite à des soucis techniques, Orlando Terranova (Mini Rally, 9'24"), Nani Roma (BRX Hunter, 10'31"), Carlos Sainz (Mini Buggy, 15'19"), avec de nouveau des soucis de navigation (décidément...), et Jakub Przygonski (Toyota, 18'58"). 

 

Au classement général, Peterhansel devance désormais Al-Attiyah de 6'11", tandis que Sainz pointe à 48'13", ce qui commence à faire beaucoup. Przygonski est désormais 4ème à 1h04'49", devançant Prokop (1h10'32"), Al Qassimi (Peugeot 3008 DKR, 1h21'21"), Roma (1h24'56"), Terranova (1h30'05"), Baragwanath (1h38'50") et Loeb (1h40'07"). 

 

Ce vendredi, ultime étape avant la pause à mi-distance entre Al Qaisuma et Ha'il, avec 170 kilomètres de liaison et 448 kilomètres contre le chrono. Au programme : du sable, du sable et encore du sable. Pas un mètre de dur, annonce l'organisation... (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet