logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Dakar (ES6) : cette fois, Sainz a trouvé la bonne piste...

Rally 08-01-2021


 

Ultime étape avant une journée de repos qui tombe à point nommé, le tronçon entre Al Qaisumah et Ha'il a été quelque peu retardé afin de permettre aux concurrents ayant galéré ce jeudi de s'offrir quelques petites heures de repos en plus. Le tronçon chronométré, initialement long de 448 kilomètres, a en outre été raboté d'une centaine de bornes pour des raisons de sécurité. Et sans doute pour éviter que Carlos Sainz (Mini Buggy) ne continue de faire des ronds dans le sable ! Le Matador, passablement énervé ces derniers jours, n'a d'ailleurs pas hésité à comparer ce Dakar à un gymkhana, prétendant que jamais pas le passé il n'avait quitté aussi souvent la bonne piste. On rappellera au dernier vainqueur en date que le Dakar n'est pas,une manche du WRC, et que le caractère très ouvert et compliqué de cette édition 2021 est de nature à plaire aux suiveurs. Que David Castera soit remercié.  

 

Ce vendredi, Sainz et Cruz n'ont pas fauté, remportant la spéciale avec un avantage de 4'03" sur Yazeed Al-Rajhi (Toyota), qui continue la course pour l'honneur après avoir perdu trois heures mercredi suite à un souci technique. A la manière de De Villiers hier, Al-Rajhi a donc réagi de la plus belle des manières aujourd'hui. 

 

Quant à la lutte pour la gagne, elle ne cesse d'opposer Nasser Al-Attiyah (Toyota) à Stéphane Peterhansel (Mini Buggy). Cette fois, le Qatari a repris... 18 secondes au Français, qui reste leader du général. Rarement la lutte a été aussi intense sur le Dakar. 

 

Le top 5 du jour est complété par Jakub Przygonski (Toyota, 14'21"), qui confirme son excellente prestation depuis le départ, après avoir quitté X-Raid pour Overdrive Racing. Nouvelle spéciale de toute beauté pour Brian Baragwanath et son Buggy Century, 6ème à 19'16", qui a devancé Nani Roma (BRX Hunter Prodrive, 19'33"), Giniel De Villiers (Toyota, 22'20"), moins en verve qu'hier, Vladimir Vasilyev (Mini Rally, 26'11") et Christian Lavieille (Optimus, 28'45").  

 

Les journées se suivent et ont hélas tendance à se ressembler pour Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Buggy Century). Comme hier, l'engin a perdu une roue, et le duo franco-belge, déjà relégué très loin au classement, attendrait son assistance. Quand ça ne veut pas...  

 

Quant à Sébastien Loeb (BRX Hunter Prodrive), qui a concédé une cinquantaine de minutes hier, il s'est immobilisé en première partie de spéciale, victime d'un bris de suspension. L'Alsacien attendait également son assistance. 

 

Au classement général, Peterhansel va donc pouvoir souffler avec un avantage de 5"53" sur Al-Attiyah. Ce qui ne représente vraiment pas grand-chose. Sainz reste 3ème à 40'39", précédant Przygonski (1h11'36"), Roma (1h36'55"), Baragwanath (1h50'32"), Vasilyev (2h05'47") et De Villiers (2h12'12"). 

 

Après la journée de repos à Ha'il, le rallye repartira en force à destination de Sakaka, avec une 7ème spéciale qui débutera dimanche par une centaine de kilomètres de dunes ! Voilà qui promet... (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet