logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Dakar ES6 : la première de Sainz avant la journée de repos

Rally 11/01/2018


 

Après cinq journées particulièrement délicates pour entamer le Dakar 2018, les concurrents ont délaissé les dunes et le Pérou pour mettre le cap sur la Bolivie, au gré de chemins de terre et de caillasse. Une montée en altitude qui consistait en fait en deux demi-spéciales, la première partie au Pérou et la seconde en Bolivie. Ce jeudi soir, c'est à La Paz que les concurrents dormiront, avant de pleinement profiter d'une journée de repos qui permettra de recharger les accus en vue d'une seconde semaine bolivienne et argentine. 

 

Cette étape en Arequipa et La Paz a rapidement pris des allures de parcours de transition, puisque contrairement aux deux jours précédents, les écarts sont restés assez modestes. Par contre, les Peugeot 3008 DKR Maxi continuent de dominer, Carlos Sainz et Lucas Cruz n'ayant jamais quitté le haut du classement depuis le WP1. Ils remportent donc leur première victoire partielle avec 4'06" de bon sur Peterhansel-Cottret, plus que jamais leaders. 

 

Cela signifie que dans ces autres conditions, les Toyota et les Mini n'ont pas éte en mesure d'inverser la tendance. Al-Attiyah et Baumel (Toyota) sont constamment restés en 3ème position, pour échouer à 5'05", tandis que de Villiers et Von Zitzewitz (Toyota) concédaient 5'31". Bonne prestation d'ensemble de la Mini JCW Buggy de Mikko Hirvonen et Andreas Schulz, qui a longtemps évolué dans le sillage des voitures d'usine, pour finalement échouer derrière la troisième 3008 DKR Maxi de Cyril Despres et David Castera (à 8'49") et devant le troisième Hilux battant pavillon Toyota Gazoo Racing, celui de Bernhard Ten Brinke et Michel Perin (à 9'31"), avec un passif de 8'56". 

 

Le top 10 du jour était complété par Lucio Alvarez (Toyota, à 12'26"), Martin Prokop (Ford, à 12'31") et Jakub Przygonski (avec Tom Colsoul, Mini Rally, à 12'39"). Rien de bien original, donc...  

 

Au classement général, Peterhansel va pouvoir souffler avec 27'10" de bon sur Sainz, les Toyota pointant désormais à 1h20'41" (Ten Brinke), 1h24'20" (Al-Attiyah) et 1h35'59" (de Villiers). De quoi dresser un bilan rapide de cette première semaine de course, où Peugeot n'a pas été épargné (abandon de Loeb, soucis pour Despres), mais au cours de laquelle les 3008 DKR Maxi ont fait étalage de leur potentiel. 

 

Dakar 2018 / ES6 Arequipa - La Paz (313 km)

 

1. Sainz-Cruz (Peugeot), 2h53'30"

2. Peterhansel-Cottret (Peugeot), à 4'06"

3. Al Attiyah-Baumel (Toyota), à 5'05"

4. De Villiers-Von Zitzewitz (Toyota), à 5'31"

5. Despres-Castera (Peugeot), à 8'49"

6. Hirvonen-Schulz (Mini Buggy), à 8'56"

7. Ten Brinke-Perin (Toyota), à 9'31"

8. Alvarez-Howie (Toyota), à 12'26"

9. Prokop-Tomanek (Ford), à 12'31"

10. Przygonski-Colsoul (Mini Rally), à 12'39"

11. Fuchs-Mussano (Borgward), à 16'17"

12. Garafulic-Palmeiro (Mini Rally), à 17'53"

13. Van Merskteijn-Marton (Toyota), à 19'31"

 

Dakar 2018 / Classement après ES6

 

1. Peterhansel-Cottret (Peugeot), 16h25'02"

2. Sainz-Cruz (Peugeot), à 27'10"

3. Ten Brinke-Perin (Toyota), à 1h20'41"

4. Al Attiyah-Baumel (Toyota), à 1h24'20"

5. De Villiers-Von Zitzewitz (Toyota), à 1h39'59"



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet