logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Dakar ES7 : Sainz accentue son avance de plus de 2 minutes

Rally 12-01-2020


 

C'est reparti sur le front du Dakar 2020. Après la journée de repos à Riyad, les bolides ont repris la piste, avec une longue spéciale en direction de Wadi Al Dawasir (546 bornes contre le chrono)... et des écarts toujours aussi réduits ! Le scénario de la première semaine se confirme, avec un duel entre Carlos Sainz (Mini Buggy) et Nasser Al-Attiyah (Toyota Hilux) pour la gagne. Et pour la troisième fois en sept étapes, le Matador a pris l'avantage sur le Qatari ! La lutte de toute beauté a tourné à l'avantage du clan X-Raid pour 2'12" seulement, ce qui est dit long sur l'équité sportive entre les cadors de l'épreuve.

 

Stéphane Peterhansel (Mini Buggy) était une fois encore un ton légèrement en dessous, terminant 3ème à 2'53", précédant ce dimanche Bernhard Ten Brinke et Tom Colsoul (Toyota, 2'58"), qui s'offrent leur meilleure prestation depuis le coup d'envoi de l'épreuve, Yazeed Al-Rajhi (Toyota, 7'36"), Fernando Alonso (Toyota, 7'49"), décidément bien dans le rythme, Giniel de Villiers (Toyota, 10'19"), Jakub Przygonski (Mini Rally, 11'41"), Orlando Terranova (Mini Rally, 12'04") et Yasir Seaidan (Mini Rally, 13'32"). 

 

La principale victime de cette reprise a été le duo franco-belge composé de Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Buggy Century), resté tanké au passage d'une dune en tout début de spéciale, ce qui leur a au final coûté 31'36". 

 

Au classement général, Sainz compte désormais 10'00" de bon sur Al-Attiyah, tandis que Peterhansel pointe à 19'13". Al-Rajhi confirme sa solide 4ème place à 44'24", devançant Terranova (55'58"), de Villiers (Toyota, 1h05'58"), Ten Brinke-Colsoul (Toyota, 1h15'56"), Serradori-Lurquin (1h21'57"), Seaidan (2h13'43") et le Chinois Wei Han (Buggy 2WD, 3h08'30"). 

 

Signalons que la spéciale du jour a hélas été marquée par la chute fatale du motard portugais Paulo Goncalves, âgé de 40 ans. 

 

Ce lundi, suite des débats avec la 8ème étape consistant en la boucle de Wadi Al Dawasir. Une fois encore, gros kilométrage avec 477 kilomètres contre le chrono. La boucle du jour donnera l’occasion d’une percée vers le sud, où les concurrents retrouveront des paysages de montagne, des canyons et des contrastes de couleurs surprenants : pierres noires sur sable blanc, par exemple… Les amateurs de vitesse pure seront comblés sur une ligne droite de 40 kilomètres à avaler 'plein gaz', tandis que les quelques cordons de dunes du jour demanderont une grande dextérité. (Vincent Franssen)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet