logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Entre BMA et Kris Princen, c'est le divorce !

Rally 11/09/2019


 

Bernard Munster, General Manager de BMA, a décidé de mettre un terme avec effet immédiat à la collaboration avec Kris Princen, Champion de Belgique des Rallyes et actuel leader du classement en BRC. A la base de cette décision, une rupture de confiance latente qui a connu un point d’orgue ce week-end.

 

La collaboration entre BMA et Kris Princen remonte à 2017, à partir du Rally van Haspengouw. Princen a remporté cette épreuve, poursuivant sur sa lancée lors du Sezoensrally, l’East Belgian Rally et le Condroz. Quatre succès auxquels quatre autres sont venus s’ajouter la saison dernière. Princen avait alors été le plus fort à l’Haspengouw, au TAC Rally, à l’Omloop van Vlaanderen et à l’East Belgian Rally, de quoi lui permettre de rééditer un titre de Champion de Belgique déjà conquis en 1999. En cette année 2019, le succès a de nouveau été au rendez-vous. Dès la toute première séance d’essais, Princen a semblé faire corps avec la VW Polo R5. Le pilote ne tarissait pas d’éloges sur sa voiture et sur l’implication de BMA. Et les résultats ont suivi. Princen a en effet remporté l’Haspengouw, le TAC Rally et le Sezoensrally. A Ypres, Kris a pris part à la lutte pour la victoire face à Craig Breen et Kevin Abbring, pour finalement terminer en troisième position.  

 

Le week-end dernier, Kris Princen a pris part à l’Omloop van Vlaanderen. Une épreuve difficile qui s’est conclue par un abandon. “Beaucoup de choses ont été dites ce week-end, commente Bernard Munster. Lors de l’épreuve, mais aussi après celle-ci, Kris et son entourage ont tenu des propos très rudes, se posant la question de savoir s’il était utile de poursuivre avec la VW Polo. Toutes ces choses ont mené à une rupture de confiance. Dans ces conditions, mieux vaut en rester là. Je trouve très regrettable d’avoir dû lui annoncer ce jour que notre collaboration se termine maintenant. Mais au sein de BMA, l’envie de poursuivre cette collaboration a disparu.’’

 

“Cette saison, nous avons tout fait pour fournir à Kris Princen une bonne voiture, ce que nous avons d’ailleurs l’habitude de faire avec tous les pilotes. Les résultats obtenus cette année parlent d’eux-mêmes. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu’à ce week-end. Il était possible que quelque-chose n’ait pas fonctionné sur la voiture que Kris a pilotée le week-end dernier. Mais une analyse approfondie a démontré qu’il n’en était rien. La VW Polo R5 avec laquelle Kris a roulé ce week-end a été totalement démontée. Nous n’avons mis le doigt sur aucune anomalie ou souci technique. J’ai par ailleurs analysé toutes les images issues de la caméra embarquée, les comparant avec d’autres pilotes. Et nous avons agi de la même manière avec les datas récoltées. Mes conclusions, je les ai transmises à Kris ce mardi soir. Je n’entre pas ici dans les détails. Cela reste entre le Team-Manager et le pilote. Dans la foulée, j’ai dit à Kris que je trouve la situation particulièrement regrettable, mais je mets un terme à notre collaboration avec effet immédiat. Je souhaite à Kris le meilleur pour la suite de sa carrière.’’ 

 

Selon les premières infos en notre possession, Kris Princen pourrait poursuivre et terminer le BRC 2019 au volant de la Skoda Fabia R5 de Pieter Tsjoen. A confirmer cependant... (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet