logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Excellent envol pour le Championnat de Belgique de Karting à Mariembourg

Circuit 13/03/2017


 

Pas moins de 179 pilotes, onze nationalités représentées, une météo printanière et un public enthousiaste… Le Championnat de Belgique de Karting avait réuni tous les ingrédients pour faire de la première de ses trois épreuves de la saison 2017 un succès. Encore fallait-il que les pilotes assurent le spectacle… Ils l’ont fait au-delà de toutes les espérances en offrant aux spectateurs des bagarres comme seul le karting peut en proposer !

 

X30 Super : De Pauw malgré tout

 

Donné comme le grand favori en X30 Super après ses performances du début de saison au niveau international, Ulysse De Pauw n’a pas déçu. Nettement le plus rapide des essais dans cette catégorie d’élite, le pilote de Grez-Doiceau était toutefois contraint à l’abandon suite à un problème technique lors de la première des deux manches qualificatives. Le Français Corentin Collignon en profitait pour pointer en tête après les manches devant William Godefroid et Nygel Verhaeren. En Finale, toutefois, Ulysse De Pauw est rapidement revenu depuis sa 5ème position sur la grille pour s’échapper et s’imposer aisément face au vice-champion de Belgique William Godefroid. Troisième de la Finale devant Lennert Van Bogaert et Tristan Földesi, Corentin Collignon a quitté Mariembourg en tête du championnat après la double attribution de points (au terme des manches qualificatives puis après la Finale). Mais le championnat ne fait que commencer !

 

X30 Super Shifter : Bakker surprend les Belges

 

Quadruple champion des Pays-Bas et déjà vu à son avantage lors de la Finale Internationale IAME en 2016, Roy Bakker disputait sa première course dans le cadre du Championnat de Belgique de Karting en X30 Super Shifter (karts à boîte de vitesses de 175cc). Quatrième des essais, il a parfaitement su profiter des ennuis ayant frappé les favoris Olivier Palmaers (problème technique dans une manche qualificative) et Thierry Delré (soucis multiples) pour prendre les commandes après les deux manches qualificatives. Parti en pole position pour la Finale, le Néerlandais n’a jamais cédé face aux attaques d’Olivier Palmaers, revenu depuis sa 8ème place sur la grille de départ. Troisième à une demi-seconde du vainqueur, Frédéric Op de Beeck s’est aussi affirmé comme un candidat au titre en devançant le champion X30 Shifter 2016, le Néerlandais Jesse Smeets, et Stephen Van Ginneken. Seulement 9ème de la Finale après avoir commis une erreur dans sa carburation, le champion en titre Thierry Delré aura une revanche à prendre à Francorchamps les 29 et 30 avril !

 

X30 Shifter : Grégoire de bout en bout

 

Si ce n’est lors des essais, avec le meilleur temps d’Antonio Iapaolo, Corentin Grégoire n’a jamais quitté la première place du peloton des X30 Shifter (karts à boîte de 125cc). Dans cette course dans la course, le Namurois a remporté sa catégorie lors des deux manches qualificatives et lors de la Finale. Si Anthony Marpaux et Raphaël Baertsoen se retrouvaient sur le podium provisoire après les manches, la Finale ne leur réussissait pas (sortie pour Anthony) et ce sont Youri Haumont et Antonio Iapaolo qui montaient sur le podium du jour devant Thomas Vansteenberghe et Raphaël Baertsoen.

 

X30 Senior : Viverette au bout du suspense

 

Avec 49 pilotes au départ, la catégorie X30 Senior (dès 14 ans) s’annonçait explosive. Elle le fut ! Le plus rapide des essais, Franck Chappard parvenait à conserver l’avantage après les manches qualificatives. Le Français devançait son compatriote Xavier Dias alors que Milane Petelet, encore un Français, avait perdu toutes ses chances de succès suite à un accident au départ de sa deuxième manche qualificative, conséquence d’un disque de frein défaillant. En Finale, c’est toutefois Ries Viverette, troisième après les manches, qui prenait le dessus de justesse après avoir mené une brillante course poursuite pour combler l’écart avec un Franck Chappard qui s’était échappé. Aux troisième et quatrième places, Hugo Tessaro (auteur du meilleur tour en course) et Martin Williquet créaient un peu la surprise en venant se mêler à la lutte en tête. Ils devançaient les Néerlandais Thijmen Nabuurs et Daan Steenman, Milane Petelet limitant quant à lui les dégâts au championnat avec une 7ème place.

 

X30 Junior : Janssen soigne sa Première

 

Désormais accessible dès l’année des 12 ans, la classe X30 Junior était bien fournie elle aussi sur le Karting des Fagnes. Ils étaient en effet 43 à revendiquer la première victoire de la saison. Meilleur temps des essais, Rens Van Pelt remportait de haute lutte ses deux manches qualificatives pour devancer Elie Goldstein (lauréat de l’autre manche) et Valon Janssen lors de la première attribution de points.

 

Si les manches qualificatives avaient été animées, la Finale le fut tout autant. Profitant de l’avantage de sa pole position, Rens Van Pelt menait le début de course avant de céder face aux assauts de Valon Janssen, Elie Goldstein, Vlad Lomko, Antoine Potty et Tuur Stalmans. Mais le protégé de l’ex-Champion d’Europe Guy De Nies répliquait et remontait peu à peu… avant que la course ne soit neutralisée suite à un accrochage impliquant cinq pilotes (légèrement blessé, Bastiaan Van Loenen est déjà rentré à son domicile).

 

A la relance, et alors qu’il ne restait que deux tours, Valon Janssen conservait la tête pendant que l’intensité des débats montait encore d’un cran derrière lui. Finalement, Rens Van Pelt arrachait in extremis la deuxième place devant Vlad Lomko, Elie Goldstein, Tuur Stalmans, Antoine Potty, Arthur Ronvaux, les Néerlandais Beau Heijmans et Dilano Van’t Hoff et le Français Jules Mettetal. Mais quelle course !

 

X30 Cadet : examen réussi pour Sinty

 

La nouvelle réglementation internationale (et l’abaissement de l’âge minimum pour obtenir une licence Junior) a certes privé la catégorie X30 Cadet (11-14 ans) d’un plateau plus conséquent, mais certainement pas de spectacle. Au terme de deux manches qualificatives très animées, Behhan Danhier avait pris la tête face à Darek Egyed, le plus rapide des essais, Noah Maton, Jarno Sutens et Bjarne Vanderlinden. Mais c’est un sixième larron qui allait surprendre tout le monde en Finale ! Triple Champion de Belgique Mini en titre, Johan Sinty s’était engagé en dernière minute pour la première épreuve nationale en X30 Cadet. Bien lui en a pris : après une magnifique Finale, il s’est imposé pour… 30/1000e de seconde face à Alessandro Tudisca, revenu lui aussi de loin (7ème sur la grille après un accrochage lors d’une manche qualificative). Mais avec huit pilotes en à peine plus de 2 secondes, le résultat témoigne à lui seul de l’intensité de la lutte. Darek Egyed a finalement rejoint Johan Sinty et Alessandro Tudisca sur le podium, Bjarne Vanderlinden, Jarno Sutens, Noah Maton, Olivan Fayt et Bran Geboers complétant ce top 8 très remuant.

 

Mini : Abraham avec brio

 

Meilleur temps des essais qualificatifs dans une catégorie Mini (8-11 ans) comptant pas moins de 31 concurrents, Victor Louis n’est pas parvenu à conserver son bien lors de deux manches qualificatives très animées. Ayant chacun remporté une victoire, Kimmy Abraham et le Danois Valdemar Aggerholm s’adjugeaient en effet la première ligne de la grille de départ pour la Finale devant le Rochefortois, Simon Lacroix et Angelo Meli. En Finale, Kimmy Abraham, Valdemar Aggerholm et Victor Louis reprenaient leur lutte sans merci et le suspense restait entier… jusqu’à un accrochage entre Aggerholm et Louis à deux tours du but, ce qui laissait la médaille d’argent à Simon Lacroix et celle de bronze au Suédois Casper Jansson. S’étant mieux tiré d’affaires que Victor Louis (15ème), Valdemar Haggerholm devait se contenter de la 4ème place devant Angelo Meli. Mais le grand vainqueur du jour était bien évidemment Kimmy Abraham !

 

X30 Master : Kieltyka au sprint

 

Il n’avait plus gagné en Championnat de Belgique depuis l’an 2000. Dix-sept ans plus tard, Fabien Kieltyka s’est adjugé la Finale de la catégorie X30 Master (plus de 25 ans ou plus de 80 kg). Pourtant, le champion en titre David Jacobs a fait plus que de la résistance ! Auteur du meilleur temps des essais pour… 29/1000ème, le Bruxellois remportait les deux manches qualificatives. Mais en Finale, Fabien Kieltyka restait dans son sillage durant la première moitié de la course avant de le doubler puis de résister à son retour. Après un duel intense face à Justin Bonnes, le Français Jonathan Wemaux arrachait la plus petite marche du podium alors que le Finlandais Mikko Laine complétait un top 5 somme toute très international. Egalement pointé parmi les favoris, Miko Bouvier a connu un week-end à oublier et il fera partie de ceux qui voudront prendre leur revanche à Francorchamps les 29 et 30 avril prochains.

 

Voilà qui promet bien du spectacle pour la deuxième des trois épreuves d’un Championnat de Belgique de Karting décidément bien lancé ! (Vincent Franssen & Com)



R Tech
11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet