logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

F2 Bahreïn : Lando Norris déjà la référence ?

Monoplace 08/04/2018


 

Le pilote britannique Lando Norris, parti de la pole position, a dominé la première course de la saison de Formule 2 ce samedi, ne cédant le leadership qu’un court instant, au moment de son arrêt pour changer de pneus. Norris a d’abord réalisé un envol parfait, avant de creuser un écart confortable, allant jusqu’à une dizaine de secondes. Il n’avait plus ensuite qu’à dérouler jusqu’à l’arrivée pour signer son premier succès en Formule 2 pour son deuxième meeting seulement dans la catégorie.

 

C’est pour la 2ème place que la bagarre a fait rage, derrière le protégé de McLaren.  Après un mauvais départ de George Russell (ART GP) et Alexander Albon (DAMS), c’est Sergio Sette Camara (Carlin) qui l’occupait dans un premier temps. Mais il était vite débordé par de Vries (Prema Racing). Le Néerlandais était cependant en surrégime et il ne pouvait éviter la contre-attaque de Sette-Camara avant de plonger dans le peloton. Après leurs envols manqués, Russell et Albon remontaient ensemble vers le haut du classement. Russell occupait même un court instant la deuxième place avant de céder face à Albon.

 

La remontée du jour était cependant à mettre à l’actif d’Artem Markelov, revenu de très, très loin. Mal qualifié, le Russe avait en effet calé au moment du départ, imposant une nouvelle procédure. Parti des stands, et sur un tout autre rythme que lors des essais, il regagnait des secondes par poignées sur les hommes de tête. Déjà 11ème au 5ème tour, Markelov pointait au 5ème rang peu après son arrêt au stand. Sa chevauchée ne s’arrêtait pas là. Il débordait ensuite Russell puis Albon pour s’installer sur le podium. Dans les derniers kilomètres, le pilote Russian Time mettait une pression énorme sur Sergio Sette-Camara, mais le Brésilien de chez Carlin parvenait à tenir jusqu’au bout pour assurer le doublé de sa formation.

 

Artem Markelov, assurément un client pour le championnat, tout comme Norris évidemment. Mais demain, ce sont Maximilien Gunther (8ème) et Sean Gelael (7ème) qui s’élanceront en première ligne de la course sprint. (René-Jean Labrique / Photos R.I.P. de Coster)



R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet