logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Hongrie : tiens, revoilà Luca Ghiotto !

Monoplace 19-07-2020


 

L’expérimenté pilote italien Luca Ghiotto (Hitech) s’est imposé sur le fil dans la course sprint disputée sur le circuit du Hungaroring en gérant mieux que les autres la dégradation des pneus 18’’ Pirelli et en prenant le pari de ne pas s’arrêter pour les changer. Sur une piste quasi-sèche, c’est Ilott (Uni-Virtuosi) qui s’envolait en tête, avec Ghiotto et Deletraz (Charouz) en bagarre derrière lui. Bien placés sur la grille, Drugovich (MP Motorsport) manquait totalement son départ, Daruvala (Carlin) dans une moindre mesure alors que Ticktum (DAMS) était victime de sa mécanique dès le début de course.

 

Rapidement, les pilotes semblaient en difficulté avec leurs pneus. C’était d’abord le Suisse qui se voyait rejoint et dépassé successivement par Schumacher (Prema), Mazepin (Hitech) et Shwartzman (Prema). Dans le peloton, de nombreux pilotes s’arrêtaient déjà pour changer leurs gommes.

 

A dix tours de l’arrivée, le peloton de tête stoppait à son tour. Schumacher le premier, qui osait le pari de changer ses pneus. Une tactique inhabituelle dans une course sprint, qui n’était pas sans rappeler celle utilisée par Charles Leclerc pour gagner à Barhein en 2017 (avec Prema déjà). Malheureusement pour lui, le pit-stop ne se passait pas au mieux.

 

Tous les hommes de tête imitaient Schumacher. Tous, sauf Ghiotto et Alesi (BWA Racelab). Ilott était le premier à se lancer à la poursuite de l’Italien, avec Deletraz, Schumacher, Daruvala, Shwartzman et Mazepin à quelques longueurs. Entre Russes, la bagarre tournait en faveur du leader du championnat au prix d’une courte, mais intense passe d’armes.

 

Alesi perdait cependant son pari, s’inclinant face à tous ses poursuivants en pneus frais. Pour Ghiotto par contre, qui lâchait 'seulement' 4 secondes au tour à Ilott, la victoire restait possible. Tour après tour, l’Italien cédait du terrain, manquait de tout perdre dans un énorme blocage à l’amorce de la dernière boucle, mais résistait jusqu’au bout pour gagner avec 4 dixièmes d’avance. Sa sixième victoire en F2 et le premier succès d’Hitech en F2.

 

Derrière le binôme Ghiotto-Ilott, le duo de chez Prema avait fait son chemin vers l’avant, dans l’ordre Schumacher et Shwartzman. Mazepin. Deletraz, Daruvala et Zhou étaient les derniers pilotes dans les points.

 

C’est Robert Shwartzman qui rejoindra Silverstone en leader du championnat devant Callum Ilott. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet