logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Monaco : Hubert hérite de la pole et gagne !

Monoplace 26/05/2019


 

Neuvième vendredi l’arrivée de la course longue, Anthoine Hubert (Arden) n’avait guère d’espoir de jouer les premiers rôles dans le sprint de cet après-midi tant les dépassements sont impossibles dans les rues monégasques. Oui mais voilà, le déclassement dans la soirée de Luca Ghiotto (Uni Virtuosi) faisait gagner un rang au pilote français, qui se retrouvait du même coup propulsé sur la première ligne de cette deuxième course en Principauté.

 

Une aubaine que le champion GP3 en titre allait exploiter au mieux. D’abord en prenant un superbe envol pour virer en tête à Sainte-Dévote, puis en menant toute la course sans commettre de faute jusqu’au drapeau à damier. Derrière lui, Deletraz (Carlin), Zhou (Uni Virtuosi) et  Markelov (MP Motorsport) roulaient regroupés, à quelques longueurs, sans pour autant se montrer menaçants.

 

Plutôt tranquille pendant la quasi totalité de l’épreuve, à peine gêné par deux sorties de la Safety-Car, Hubert devait néanmoins s’employer pendant les trois dernières boucles pour contenir Louis Deletraz, revenu au contact. Mais personne ne double à Monaco et le pilote de la Filière Renault, malgré un flirt appuyé avec le rail à la Piscine dans ce rush final, conservait pour quelques centièmes la première place sur la ligne droite d’arrivée. Il devenait du même coup, le premier Rookie à s’imposer cette saison.

 

Derrière le quatuor Hubert-Deletraz-Zhou-Markelov, la 5ème place revenait à Dorian Boccolacci (Campos), longtemps menacé par Nobuharu Matsushita (Carlin). Mais à cause d’une petite erreur, le Japonais laissait filer le Français et perdait même trois places au profit de Sette-Camara (DAMS), de Vries (ART GP) et Mazepin (ART GP).

 

Le Néerlandais Nyck de Vries, 8ème, pensait avoir réalisé la bonne affaire de ce week-end à Monaco, mais dans le tout dernier tour, c'est Nicholas Latifi (DAMS), finalement 10ème, qui signait le meilleur chrono de l'épreuve. Le Canadien empochait du même coup 2 points supplémentaires, presque miraculeux au terme d'un week-end calamiteux en Principauté. Deux points qui lui permettent de conserver une longueur d'avance sur de Vries avant d'aborder la prochaine manche de Formule 2. Ce sera dans quatre semaines sur le circuit Paul-Ricard. (René-Jean Labrique / Photo R.I.P. de Coster & Vautier)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet