logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Monza : Dan Ticktum à qui gagne... perd !

Monoplace 06-09-2020


 

Dan Ticktum a signé dimanche matin sur la piste de Monza son deuxième succès en F2, après celui obtenu à Silverstone en juillet dernier ; une victoire construite dès le départ, quand l’Anglais de chez DAMS débordait le poleman, Louis Deletraz (Charouz). Tour après tour, Ticktum se ménageait ensuite une marge de plus en plus conséquente, pour franchir l’arrivée avec presque 5 secondes d’avance. Une courte période de VSC, nécessaire pour évacuer la monoplace de Drugovich (MP Motorsport) envoyé en tête-à-queue par Nissany (Trident), ne changeait rien à l’affaire.

 

C’est longtemps après l’arrivée, pendant que Pierre Gasly fêtait la première victoire d’un Français en Formule 1 depuis 26 ans, que la foudre tombait sur l’équipe Dams et son pilote vedette. Pour être tombé en panne d’essence après l’arrivée de l’épreuve, et du même coup, ne pas avoir satisfait le prélèvement obligatoire d’après-course, Ticktum se voyait... disqualifié !

 

La bagarre derrière l’Anglais pour le premier accessit n’en prenait que plus d’importance. Premier rival de Ticktum au départ, Deletraz cédait rapidement à l’attaque de Callum Ilott (Uni-Virtuosi). Celui-ci tentait ensuite de combler l’écart avec le leader, mais en vain. Peu importe d’ailleurs, puisqu’il héritait de la victoire sur tapis vert. Derrière, Ilott, tout le peloton remontait d’un cran.

 

La 2ème place tombait dans l’escarcelle de Christian Lundgaard (ART GP), qui, lui aussi, débordait Deletraz. En début de course, le Danois s’était bien incliné devant Mick Schumacher (Prema)  puis Guanyou Zhou (Uni-Virtuosi), mais l’abandon du Chinois et un tout-droit effectué à la chicane par l’Allemand, lui permettait de retrouver sa position.

 

Malgré d’énormes vibrations dans la deuxième moitié de la course, Schumacher s’imposait à Deletraz pour ce qui allait être la 3ème place. Shartzman (Prema), finalement 5ème, limitait les dégats, mais il perdait la tête du championnat, dépassé par Ilott et Schumacher.

 

Daruvala (Carlin), Aitken (Campos) complètent et Mazepin (Hitech) complètent le top 8 d’une course finalement assez calme. 

 

A noter dans ce sprint les soucis de Ghiotto (Hitech) et Piquet (Charouz), un temps bien placés, mais contraints de changer leur aileron avant après contact. Enfin, l’abandon de Tsunoda (Carlin) en début de course, victime de sa mécanique, privait le Japonais d’une belle opportunité au championnat. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet