logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Mugello : la revanche de Christian Lundgaard

Monoplace 13-09-2020


 

Le Danois Christian Lundgaard (ART GP) pouvait légitimement se sentir lésé par le scénario de la course longue disputée hier au Mugello. Il n’avait terminé que 6ème après avoir survolé le début de course, mais en étant ensuite victime de divers incidents. Mais ce matin, pour le sprint, Lundgaard a eu l’occasion de se refaire un moral en survolant la course courte. Il bondissait au départ pour déborder la première ligne et virer en tête. Plus personne ne le reverrait jusqu’au drapeau à damier qu’il franchissait avec plus de 14 secondes d’avance.

 

Lundgaard rapidement hors de vue, Markelov (HWA Racelab), premier sur la grille, occupait plusieurs boucles la 2ème place avant de céder à ses poursuivants. Au premier rang desquels Louis Deletraz (Charouz), auteur d’un excellent départ, qui filait son deuxième podium du week-end. Derrière le Suisse, Juri Vips, remplaçant de luxe de Gelael chez DAMS, décrochait quant à lui son premier top 3 en F2 après avoir résisté à Mick Schumacher (Prema) en début de course.

 

La 5ème place était chèrement convoitée. D’abord par Drugovich (MP Motorsport), ou encore par Armstrong (ART GP), mais surtout par le duo Hitech, dans l’ordre Ghiotto - Mazepin, revenu à grande vitesse vers l’avant du peloton. Le Russe avait d’abord débordé l’Italien, bloqué derrière Markelov, mais au 14ème tour, Ghiotto essayait de reprendre l’avantage sur son équipier au premier freinage. Mazepin résistait beaucoup trop, bloquait ses roues, et manquait d’envoyer son adversaire en tonneau. Ghiotto restait sur le carreau pendant que Mazepin devait rentrer au stand pendant la mise en place de la VSC. Nul doute qu’à ce moment, Lungaard a prié très fort pour ne pas voir entrer en piste la Safety-Car. Il n’en a rien été.

 

Finalement, cette fameuse 5ème place est revenue à Zhou (Uni-Virtuosi), qui remontait tout le peloton (il était 20ème sur la grille) pour sauver son week-end. Le Chinois devançait son équipier Ilott, Daruvala (Carlin) et Sato (Trident), qui marquait son premier point au championnat.

 

Malgré des bagarres de chiffonniers dans le paquet, ni Shwartzman (Prema), ni Tsunoda (Carlin) ne marquait le moindre point au général, tout comme Mazepin. Une aubaine pour Mick Schumacher, qui se rendra en Russie avec 8 longueurs d’avance sur Ilott. Lundgaard pointe à nouveau à la 3ème place. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet