logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Sakhir : Mick Schumacher sur les traces de son illustre paternel

Monoplace 06-12-2020


 

Commençons d’abord par l’épilogue de la course longue, hier dans la soirée. Comme c’était prévisible, Nikita Mazepin (Hitech) recevait une double pénalité de 5 secondes pour avoir tassé dangereusement d’abord Tsunoda (Carlin), puis Drugovich (MP Motosport). Le Russe se voyait du même coup relégué à la 9ème place, et Dan Ticktum (DAMS) était promu en pole, devant Daruvala (Carlin) et les deux prétendants pour le titre final, Mick Schumacher (Prema) et Callum Ilott (Uni-Virtuosi).

 

Au départ, Schumacher s’installait un court instant en 2ème postion. Mais en défendant sa place deux virages plus loin, il effectuait un gros blocage de sa roue avant-droite, manquait de heurter Ticktum et laissait filer Daruvala. 

 

Ilott pointait en 4ème position, pressé par Shwartzman (Prema) avec Zhou (Uni-Virtuosi), avec Drugovich et Mazepin un peu plus loin.

 

Derrière Ticktum, la bagarre faisait rage entre Daruvala et Schumacher. L’Allemand trouvait la faille un court instant, mais l’Indien reprenait son bien quelques boucles plus tard.

 

En fait, Schumacher était en difficulté avec d’énormes vibrations et se faisait rejoindre par le paquet derrière lui, avec dans l’ordre Ilott, Shwartzman, Zhou, Drugovich et Tsunoda.

 

Le futur pilote Haas cédait des places peu à peu avant de rentrer aux stands pour changer ses gommes. A ce moment précis, Ilott en profitait pour revenir à 4 points de Schumacher au championnat. Mais la course était lioin d’être finie, notamment avec l’usure des pneumatiques.

 

Jehan Daruvala, de plus en plus pressant sur Ticktum, passait en tête au 25ème tour pour filer vers l’arrivée. Et derrière ce duo, le plus malin n’était autre que Tsunoda, mal parti, mais patient en début de course pour préserver ses pneus. Avec des gommes encore en forme, le Japonais passait un à un tous ses adversaires en fin de course, revenant même sur Ticktum pour le déborder dans le dernier virage et offrir un doublé à Carlin. Zhou suivait à distance, devançant Shwartzman, un brillant Alesi (MP Motorsport), Ghiotto (Hitech) et Drugovich aux 8 premières places. Il fallait descendre jusqu’à la 10ème place pour trouver Ilott, en perdition.

 

Avec les deux prétendants hors des points, la situation au championnat n’évoluait évidemment pas. C’est donc l’Allemand qui, dans la douleur, au terme d’un week-end difficile, devient le champion F2 2020, succèdant à Nyck de Vries. Pour la deuxième place, Ilott conservait un petit point d’avance face au rush final de Tsunoda. Shwartzman et Mazepin terminent 4ème et 5ème. (René-Jean Labrique)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet