logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Sotchi : Mick Schumacher frappe au bon moment...

Monoplace 26-09-2020


 

Vainqueur à Monza, Mick Schumacher, le pilote allemand de chez Prema, a signé ce matin à Sotchi son deuxième succès de la saison au terme d’une course parfaitement gérée qui lui a permis de déborder le poleman Yuki Tsunoda (Carlin) peu après la mi-course. Schumacher avait déjà fait une première bonne opération dès le départ en débordant Daruvala (Carlin), pour virer dans les échappements de Tsunoda. Derrière suivaient Daruvala, Ilott (Uni-Virtuosi), Ghiotto (Hitech), Aitken (Campos), le premier en pneus durs, Zhou (Uni-Virtuosi) et Mazepin (Hitech).

 

Mais comme souvent à Sotchi, le premier freinage était synonyme de grabuge. Cette fois, c’était Piquet (Charouz) et Vips (DAMS) qui allaient au contact, provoquant l’abandon de l’Estonien. Cet accrochage entrainait la perte de Christian Lundgaard (ART GP), 3ème du championnat. Le Danois, après avoir manqué son départ, se voyait bousculé vers l’extérieur et contraint à l’abandon. Drugovich (MP Motorsport) et Nissany (Trident), momoplaces endommagées, rentraient au stand pour se retirer. Deletraz (Charouz) était quant à lui retardé par un changement d’aileron avant.

 

Après une relance sans histoire, Tsunoda restaiten tête jusqu’au tiers de la course, moment choisi par tous les leaders pour passer en gommes dures. Ilott en profitait pour déborder Daruvala.

 

Tsunoda retrouvait logiquement le leadership au terme des pit-stops devant Schumacher, Ilott et Ghiotto. Pas pour longtemps cependant, car le Japonais, ralenti un instant derrière Markelov (HWA Racelab), se voyait rejoint et dépassé par Schumacher au prix d’une belle passe d’armes au deuxième virage. Pire, Tsunoda s’inclinait juste après face à Ilott.

 

On pensait le podium figé, mais en fin de course, Ilott, en délicatesse avec ses pneus, s’inclinait face au retour de Tsunoda. Le Japonais effectuait un bel extérieur dans le virage interminable autour de la flamme olympique. Ilott devait même se méfier du retour derrière lui de Ghiotto, qui échouait pour 25 millièmes sur la ligne.

 

Derrière ce quatuor, Daruvala, Aitken, Mazepin, Zhou complétaient le top 8. C’est donc le pilote chinois qui s’élancera en première position demain matin pour la course sprint.

 

Le grand bénéficiaire de cette première course russe était évidemment Mick Schumacher, qui abordera la course sprint demain matin avec 17 points d’avance sur Ilott. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet