logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F3 Hongrie : Pourchaire et Beckmann vainqueurs, Piastri leader

Monoplace 19-07-2020


 

Encore un week-end tumultueux pour les jeunes loups de la F3 ! A commencer par la séance de qualification, débutée vendredi matin sous la pluie, mais rapidement interrompue par un drapeau route et finalement reportée en fin de journée. Le Russe Smolyar (ART GP) en profitait pour signer sa première pole position devant Sergeant (Prema) et Pourchaire (ART GP).

 

Samedi matin, comme en Autriche,  le jeune Français a décroché son deuxième succès consécutif. Il a profité d’un accrochage entre les deux leaders devant lui. Sur une piste humide et piégeuse, Sergeant, en perdition au premier virage, emmenait Smolyar à sa perte, en même temps que Vesti. Pourchaire gérait une première relance pressé par Piastri (Prema). Mais l’incendie du moteur de Lawson imposait cette fois un drapeau rouge pour nettoyer l’huile sur la piste. Après une longue attente, Pourchaire faussait rapidement compagnie à ses concurrents.

 

Derrière, le duo Piastri-Sergrant roulait ensemble, mais l’ Américain perdait sa 3ème place après l’arrivée sur pénalité. Le podium s’offrait ainsi à Bent Viscaal (MP Motosport), victotieux d’un duel entre équipiers néerlandais face à Richard Verschoor.

 

Ce matin, la pluie était au rendez-vous de la Course 2. Beckmann (Trident), en pole, partait devant, mais Hauger (Hitech) passait rapidement au commandement. Derrière ces deux hommes, détachés, suivait un peloton regroupé incluant Novalak (Carlin), Sergeant (Prema), Verschoor (MP Motorsport), Viscaal (MP Motosport), Piastri (Prema), Peroni (Campos), Fernandez et Pourchaire (ART GP).

 

Le deuxième abandon de Lawson imposait cependant la sortie de la Safety-Car. Hauger repartait devant, mais Bent Viscaal allait briller. Le Néerlandais passait tous ses rivaux pour pointer en tête au 15ème tour. Mais au passage, il avait par deux fois écopé de 5’’ de pénalité. Le pilote MP Motorsport creusait un bel écart de 6 secondes, mais ce n’était pas suffisant, d’autant que la Safety-Car sortait de nouveau suite à la sortie de Malvestiti (Jenzer) et réduisait ses efforts à néant. Beckmann héritait de la victoire, devant Piastri, bien revenu et solide leader du championnat, Hauger, Sargeant, Verschoor, Pourchaire, Smolyar et Fernandez. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet