logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

F4 France : doublé des frères Muth, De Pauw 2ème du championnat

Monoplace 08/10/2018


 

L'avant-dernier rendez-vous de la F4 française a eu lieu à Jerez de la Frontera, dans une désagréable fournaise, ce week-end, le Brésilien Caio Collet en profitant pour décrocher le titre avant même la finale du Paul Ricard. Parti depuis la pole position, Collet allait dominer la Course 1, tandis que derrière, les Belges avaient du mal à pointer dans le peloton de tête, Ulysse De Pauw, parti depuis la 8ème place, remontant en 6ème position, tandis qu'Ugo de Wilde se classait 8ème et O'Neill Muth 10ème, de quoi lui offrir la pole en vue de la Course 2. 

 

De fait, O'Neill prenait les devants, rapidement flanqué de... son frère Esteban ! Roulant sous licence allemande, les deux Belges allaient réaliser un implacable doublé, le premier pour des frangins dans l'histoire de cette compétition hexagonale. “En fin de course, je suis revenu dans le sillage d'O’Neill. Seulement, tenter un dépassement demandait une prise de risque importante et j’ai préféré assurer ce doublé familial,” commentait Esteban Muth. De leur côté, Ugo de Wilde et Ulysse De Pauw échouaient au pied du podium, aux 4ème et 5ème places ! 

 

Caio Collet reprenait son rythme de croisière lors de la Course 3, remportant victoire et titre. De Pauw prenait la 6ème place, de Wilde la 8ème. 

 

Au championnat Ulysse De Pauw pointe désormais en 2ème position, contre un 4ème rang provisoire pour Ugo de Wilde avant la finale du Paul Ricard... Esteban Muth est 7ème du classement, et son frère 3ème de la compétition Junior...  

 

"Au final, le bilan est positif, commente De Pauw. Me voilà à la 2ème place du classement provisoire du championnat avant le dernier meeting, mais je sais que nous sommes quelques-uns à lorgner sur le titre de vice-champion. Le dernier rendez-vous, la semaine prochaine au Castellet, s’annonce particulièrement intense."

 

"Je compte 13 points de retard sur le troisième et 15 sur le deuxième. Le podium reste donc jouable et sera mon objectif le week-end prochain au Castellet, un circuit que j'apprécie où j'avais terminé dans le sillage de Victor Martins et Arthur Rougier l'an dernier, enchaîne Ugo de Wilde. Je suis content de ne pas trop devoir attendre avant d'avoir l'occasion de prendre ma revanche. Dans quatre jours, je serai déjà de retour en piste. C'est la première fois de ma jeune carrière que j'aurai l'occasion de disputer deux meetings d'affilée. J'espère terminer ma saison sur une bonne note et confirmer que je mérite de passer à l'échelon supérieur l'an prochain." (Vincent Franssen) 



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet