logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Fernando Alonso a pris le volant d'une IndyCar, mais ne dit rien sur son avenir

Monoplace 06/09/2018


 

Malgré les menaces de l’ouragan Gordon, Fernando Alonso a pris la piste ce mercredi sur le Barber Motorsports Park. Une prestation à l’abri des regards des médias et des fans, au cours de laquelle le double champion du monde de F1 a eu l’occasion de découvrir les subtilités du pilotage sur un circuit routier dans diverses conditions. Il a ainsi testé son bolide badgé Andretti Autosport  doté du kit aéro 2018 chaussé de pneus pluie, en intermédiaires, pour conclure la journée avec des gommes pour piste sèche.

 

"Une bonne journée, amusante, souligne Alonso. J’adore tester des nouvelles voitures, une IndyCar sur un circuit routier  représente quelque-chose de spécial. J’ai été assez chanceux de pouvoir évoluer sur une piste détrempée, en intermédiaires, sur le sec, et globalement, mon ressenti est plutôt positif. Plutôt une bonne journée, balayée par le vent l’après-midi." Et le citoyen d’Oviedo d’enchaîner : "Probablement mon instinct me poussera à avoir une préférence pour les circuits routiers, parce que c’est un environnement où j’ai évolué toute ma vie, mais Indy 500 reste une expérience incroyable, c’est en fait du 50/50", conclut Alonso.

 

Prévoyant pour le futur, Andretti Autosport a déjà réservé des dates en 2019 pour permettre à Fernando d’encore affiner ses sensations aux commandes d’une monoplace de la F1 américaine. L’histoire est en marche vers une possible triple couronne, il ne reste plus à l’Espagnol qu’à signer un contrat pour relever ce défi ô combien excitant... (Patrick Six)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet