logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Fiesta Sprint Cup : Kenny Herremans remet son titre en jeu !

Circuit 07/02/2019


 

Lors du récent Salon de l’Auto, Kenny Herremans a appris du concessionnaire Ford Van den Bossche qu’il allait avoir la chance de bénéficier de son soutien en vue d’une deuxième saison dans la Ford Fiesta Sprint Cup. Un choix judicieux, car Ford Van den Bossche, avec ses installations à Aalst, Ninove et Zottegem, a bénéficié d’une belle exposition suite au titre de champion (et celui de Rookie RACB) de Herremans dans cette nouvelle compétition à laquelle pas moins de neuf dealers Ford étaient engagés !

 

“J’ai énormément de respect pour Geert Van den Bossche, commente Kenny. Il est le premier à m’avoir fait confiance, me permettant de m’engager en Fiesta Cup. J’ai ainsi réalisé mon rêve, car j’y ai toujours cru, et en décrochant ce titre, j’ai balayé d’un revers de la main les critiques de certaines personnes dans mon entourage estimant que le sport automobile est réservé aux fils à papa ! Attention, cela reste difficile de réunir les budgets, mais entre-temps, je peux brandir un beau CV, tandis qu’il y a un an, j’étais encore un parfait inconnu dans le peloton de la Fiesta Cup, et personne ne pensait que je pouvais jouer un rôle en vue dans la lutte pour le titre. Après cette première saison, je me sens nettement mieux dans mes baskets, mon dossier sponsoring est bien plus attrayant, et grâce à l’aide de Ford Van den Bossche, je peux relever le challenge de tenter de remporter le championnat une nouvelle fois !’’

 

Kenny a par le passé eu la possibilité de dompter une Mazda MX-5 dans le cadre de l’action Racing Stars, ce qui lui a permis de débuter aux 24 Heures de Zolder. Il a tenté sa chance dans la Nissan GT Academy – sélection pour la finale internationale – non sans s’offrir un top 10 dans le Radical Cup Shootout. Il a fallu attendre la Ford Fiesta Sprint Cup pour le voir à l’œuvre durant une saison complète, et ses prestations lui ont permis de décrocher le Rookie Award décerné par le RACB.

 

“Dans le peloton remuant de la Fiesta, j’ai tout appris. Avec des hauts et des bas. Comme quand, juste après le départ sur le Circuit Zolder avec des pneus fois, j’ai percuté et poussé hors de la piste Philippe Huart, ce qui était une erreur de débutant. Lors des courses suivantes, j’ai souvent été confronté à lui, et j’ai énormément retiré de nos duels. Le fait de signer le 3ème temps le plus rapide (sur 32 voitures) et de remporter une première victoire sur un circuit de grand garçon comme Francorchamps a constitué le point d’orgue : cela m’a donné confiance, ce qui s’est traduit par un parfait état d’esprit pour débarquer sur le TT Circuit Assen et me battre pour le titre !’’

 

Dans la lointaine Drenthe, Herremans a dû attendre la dernière course (et même le dernier virage) pour savoir s’il sortirait vainqueur de son duel contre Ayrton Redant. Quelque peu aidé par la double victoire du guest Niels Lagrange, qui a renvoyé à deux reprises Ayrton en deuxième position, il est parvenu à décrocher la couronne avec deux petits points d’avance sur son ultime adversaire !

 

“Jouer de nouveau devant, et décrocher un deuxième titre, tel est l’objectif de 2019. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, et commencer à penser à plus long terme. Ce qui signifie qu’après une deuxième saison en Ford Fiesta Sprint Cup, il me faudra viser plus haut. Raison pour laquelle je veux en donner plus à mes actuels sponsors et partenaires, et que je vais déjà échafauder un plan en vue de 2020. Pourquoi pas tenter de déjà faire quelque-chose en parallèle à la Fiesta Cup ? Je ne compte pas me reposer sur mes lauriers…’’ (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet