logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Fiesta Sprint Cup : place au Dutch Belgian FFSC Super Star !

Circuit 08/04/2019


 

Comme annoncé, la Ford Fiesta Sprint Cup NL et la Ford Fiesta Sprint Cup BE se retrouveront lors de chacun des six manches programmées, dans le paddock, mais aussi sur la piste. Seule la répartition des points aboutit à des classements séparés au passage de la ligne d’arrivée. Les Hollandais conservent leurs classements distincts, à savoir une hiérarchie Junior et une autre pour les plus de 24 ans, tandis que les pilotes belges s’en tiennent à un classement général par course, avec un sous-classement pour la Junior Ford Fiesta Sprint Cup et le Ford Dealer – Team Championship.

 

“On en reste donc avec des classements distincts, mais chacun sait que tout pilote donne le maximum, ce qui peut se traduire sur la piste par des duels virtuels, confirme Dick van Elk. Pour leur donner de la valeur, nous avons décidé de créer le Dutch Belgian FFSC Super Star. A l’arrivée de chacune des neuf courses communes, on distribuera des points aux concurrents ayant fini dans le Top 20, quel que soit le championnat auquel ils participent. Après les Finale Races sur le TT Circuit Assen, et une fois le rideau tombé sur la Course 2, on connaîtra le top 3, et donc le vainqueur du Dutch Belgian FFSC Super Star !’’

 

Seul le meeting d’ouverture sur le Circuit de Zolder consistera en des courses totalement scindées, et pour la finale sur le TT Circuit Assen, une manche sera distincte, et une autre se disputera sous forme de confrontation Belgique – Pays-Bas.

 

Pour les courses scindées, comme lors du Zolder Superprix, les mêmes normes de qualification prévalent, déterminant les positions sur la grille de départ : lors de la Course 1, chaque championnat applique le système du Top 10 général inversé, ce qui signifie que le pilote qui s’est classé 10ème partira en ‘pole position’, tandis que le vrai poleman se retrouvera au 10ème rang. Pour la Course 2, l’ordre de la qualification sera respecté, et le plus véloce pourra profiter de la ‘pole position’. 

 

“Dans les autres courses, lors desquels le plateau sera commun pour les concurrents belges et hollandais, le plus rapide partira depuis la ‘pole’, explique Dick van Elk. Les neuf places impaires suivantes, de la 3ème à la 19ème position, seront réservées aux pilotes du même championnat que le poleman. Et sur l’autre ligne, on retrouvera, aux places 2 à 20, les 10 concurrents les plus rapides de l’autre championnat. Avec ce système, on s’écarte donc de la hiérarchie habituelle, qui voit le poleman accompagné sur la première ligne par le pilote ayant signé le 2ème meilleur chrono, et ainsi de suite pour le reste de la grille. Dans le système adopté, les positions à partir de la 21ème place sur la grille, soit la 11ème ligne, seront occupées selon les temps réalisés lors des qualifications. Et oui, pour la Course 1, les cinq premières places par ligne sur la grille de départ verront l’ordre des qualifications inversé !’’

 

Une fois encore, l’objectif est clairement de mettre à l’honneur la lutte intestine sur la piste. Avec ses duels portière contre portière, la Ford Fiesta Sprint Cup est synonyme de belles manœuvres de dépassement, de rebondissements inattendus, avec, cerise sur le gâteau, un essaim de pilotes se battant pour chaque position au fil des tours. Car avec peu de puissance, c’est clairement le pilote qui fait la différence, et non la voiture !

 

“La Ford Fiesta Sprint Cup a démontré son bien-fondé en tant que catégorie sprint accessible à des pilotes qui n’ont jamais pratiqué la course sur circuit, ou qui profitent au mieux d’une expérience en karting ou en endurance’’, insiste le promoteur Dick van Elk. (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)   



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet