logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Formule Renault : Ugo de Wilde veut briller à domicile en cette fin de semaine

Monoplace 24/07/2019


 

Sixième du championnat, Ugo de Wilde espère que Francorchamps lui portera enfin chance pour la reprise du championnat Eurocup Formula 3 Renault en lever de rideau des 24 Heures. Après une trop longue trêve estivale mise à profit pour réussir ses examens scolaires, le jeune Belge est impatient de reprendre la piste, ce qu'il a pu faire ce mercredi... "Cela m'a paru tellement long que j'ai presque l'impression de débuter une nouvelle saison, confie le Bruxellois de 16 ans, résidant désormais au Mans où il poursuit ses études à la FFSA Academy, une école pour les espoirs du sport automobile comme il n'en existe pas chez nous. Je suis dès lors très impatient de coiffer à nouveau mon casque. D'autant que la reprise se fait chez moi, sur un circuit que j'apprécie et de surcroît dans le cadre des Total 24 Hours of Spa. Je viens ici depuis que je suis tout petit. Je me rappelle d'ailleurs avoir escaladé pour la première fois le Raidillon au volant d'un karting alors que je n'avais que 7 ans."

 

Rouler à domicile ne lui confère par contre pas vraiment beaucoup d'avantages par rapport à ses concurrents : "Les quatre leaders du championnat ont roulé ici en FR 2.0 l'an dernier. Et Lorenzo Colombo, qui découvrait la piste, avait d'ailleurs signé une des poles avec mon team JD Motorsport. Personnellement, j'y ai disputé deux meetings en F4 en 2017 et 2018 sans jamais connaître la réussite, même si je me souviens avoir escaladé une fois le Raidillon en leader avant de me faire accrocher aux Combes. De plus, nous aurons droit à 3h30 d'essais libres ce mercredi ce qui devrait permettre à chacun d'apprendre au mieux la piste."

 

Depuis un décevant week-end au Castellet avec des réglages inadaptés, l'écurie italienne a revu sa copie et a cherché un meilleure set-up dans la chaleur ce qui pourrait s'avérer utile pour cette fin de semaine. "JD a analysé en détail les données du dernier meeting pour essayer de définir un meilleur set-up et faire fonctionner les pneus Hankook lorsqu'il fait chaud et qu'il y a beaucoup de gomme déposée par les concurrents de la Blancpain GT. On verra ce que cela donne. J'espère qu'on aura franchi un cap nous permettant à nouveau de rivaliser, comme à Monza, avec les équipes favorites R-Ace GP et MP Motorsport. La gestion des gommes risque d'être très importante car il va faire très chaud. Il faudra aussi trouver le bon compromis aérodynamique afin d'être rapide dans la descente de la nouvelle portion et de ne pas perdre trop de vitesse dans la montée vers les Combes et la Chicane Bus-Stop. Enfin, des averses pourraient encore venir brouiller les cartes et compliquer l'équation. C'est souvent comme cela à Francorchamps. J'espère que, devant mon public et pas mal d'amis, sponsors ou membres de ma famille venant spécialement pour me voir, je vais pouvoir signer un bon résultat soit un nouveau Top 5 et au moins une victoire chez les Rookies. Monter sur le podium serait le rêve, mais le niveau en Eurocup est très relevé. Je l'ai toutefois déjà réussi une fois en Italie en début d'année, alors pourquoi pas à domicile ? Vous pouvez en tout cas compter sur moi pour tout donner."

 

Les qualifications auront lieu jeudi après-midi et vendredi matin, avec une première course vendredi à 14h25 et la seconde samedi à 10h50, cinq heures avant le départ des Total 24 Hours of Spa. (Vincent Franssen & Com)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet