logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Fun Cup Dijon : excellent millésime pour Allure Team

Monoplace 01/05/2017


 

Déjà lauréate lors du Trophée des Fagnes, l’équipe Allure Team a de nouveau réalisé une toute bonne opération sur le Circuit de Dijon-Prenois, théâtre du deuxième rendez-vous de l’European VW Fun Cup 2017. Deuxième de la première manche samedi, le quatuor composé de Cédric Bollen-Guillaume Mondron-Sébastien Kluyskens-Kevin Caprasse a remporté une éclatante victoire dimanche, devant les deux voitures Comtoyou Racing de Denis Dupont-Sam Dejonghe-Mathieu Detry et de Maxime Lieutenant-Dominique Bustin-Frédéric Vervisch. Pas de chance par contre pour le clan Socardenne by Milo de Kevin Balthazar-Lorenzo Donniacuo-Christophe Nivarlet, vainqueurs de la première joute mais victimes d’un bris de cardan ce dimanche.

 

Course 1 : Socardenne by Milo renoue avec la victoire

 

Déjà en tête du championnat après son succès à Spa-Francorchamps, l’équipe #277 Allure Team décroche la pole position au terme du traditionnel jeu servant à déterminer la grille de départ. Guillaume Mondron est rejoint en première ligne par Frédéric Vervisch (#291 Comtoyou Racing) et on retrouve juste derrière eux Michaël Leenders (#44 Jac Motors 1 by MTE) et Martin Leburton (#294 AC Motorsport 1). Le doute n’est pas permis, le rythme sera d’emblée très élevé !

 

Le début de course confirme d’ailleurs cette première impression : neuf concurrents s’échangent sans cesse les positions sur ce circuit où le phénomène de l’aspiration joue un grand rôle. Mais avant même les premiers ravitaillements, le groupe de tête perd la #285 8Ks Corse Team de Claudio Cappelli-Gilles Debrus, victime de problèmes électriques, et la #294 AC Motorsport 1 de Stéphane Perrin-Didier Van Dalen-Martin Leburton, ce dernier ayant perdu un tour complet suite à une crevaison.

 

Au fil des minutes qui s’écoulent, la course est neutralisée à l’une ou l’autre reprise, notamment suite à l’accrochage entre Vincent Janssens (#199 DRM 1 Proxi Danco) et le Polonais Marcin Lipiecki (#917 DRM 4 Bocian). Si les deux voitures sont bien endommagées, les pilotes s’en sortent sans la moindre égratignure.

 

Alors que la situation se décante en tête de la course, le trio composé de Martin Leburton-Stéphane Perrin et Didier Van Dalen fait le forcing pour retrouver une place dans un top 5 qui paraissait presque inaccessible après la crevaison. Un objectif atteint et qui permet à la #294 AC Motorsport 1 de limiter les dégâts au championnat.

 

Pour la victoire, il n’y a finalement guère de suspense. Après avoir creusé l’écart à la mi-course, la #280 Socardenne by Milo de Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Christophe Nivarlet conserve la tête des opérations jusqu’à la sortie du… drapeau rouge.

Un violent accrochage entre la #260 McDonald’s Racing et la #63 Leader Racing – et le choc avec le rail de sécurité qui s’en est suivi – contraint en effet la Direction de course à interrompre l’épreuve une dizaine de minutes plus tôt que ce qui était initialement prévu.

 

Derrière l’équipe Socardenne, qui renoue avec la victoire pour la première fois depuis la Sprint Race de Zolder en 2015, l’équipe #277 Allure Team de Cédric Bollen-Guillaume Mondron-Sébastien Kluyskens-Kevin Caprasse prend la deuxième place devant les deux voitures du Comtoyou Racing, la #287 de Denis Dupont-Sam Dejonghe-Mathieu Detry et la #291 de Maxime Lieutenant-Dominique Bustin-Frédéric Vervisch.

 

Course 2 : Allure Team avec panache

 

Le résultat de la première joute détermine la grille de départ de la seconde course de 4 heures et c’est donc Kevin Balthazar qui prend place en pole position. La #280 Socardenne by Milo est d’ailleurs l’une des deux voitures à s’échapper en tête avec la #277 Allure Team de Guillaume Mondron. Le duo parvient à se détacher… avant qu’un bris de cardan ne contraigne Kevin à arrêter la #280 en bord de piste. Cela provoque une neutralisation de la course par une procédure Full Course Yellow, durant laquelle Guillaume Mondron commet un léger excès de vitesse. La #277 écope donc d’un Drive Through et plonge à la 11e place. Guillaume Mondron compte alors plus de 20 secondes de retard sur les nouveaux leaders Michael Leenders (#44 Jac Motors 1 by MTE), Didier Van Dalen (#294 AC Motorsport 1), Gilles Smits (#17 Pharmarome), Sam Dejonghe (#287 Comtoyou Racing) et Claudio Cappelli (#285 8Ks Corse Team), tous les cinq groupés en une poignée de secondes.

 

Très en forme en ce début de saison, Cédric Bollen assure un deuxième relais de folie sur la #277 Allure Team. Non seulement il comble l’écart avec les hommes de tête, mais il parvient à prendre le commandement et même à s’échapper. A partir de là, plus rien ne peut plus entraver la marche en avant des doubles champions en titre, Sébastien Kluyskens et Kevin Caprasse gérant parfaitement la fin de course.

 

"Hier soir, j’étais convaincu que nous pouvions améliorer le comportement de la voiture en changeant quelque peu les réglages, souriait Cédric. Nous avons travaillé assez tard dans la soirée, mais notre monture était parfaite aujourd’hui et nous avons tous les quatre fait du très bon boulot. Cette deuxième victoire de la saison est évidemment une très bonne opération pour le championnat !"

 

Derrière, les deux équipages du Comtoyou Racing se sont disputé la médaille d’argent jusqu’au dernier mètre, la #287 Denis Dupont-Sam Dejonghe-Mathieu Detry arrachant de justesse la deuxième position face à la #291 de Maxime Lieutenant-Dominique Bustin-Frédéric Vervisch.

 

Le top 5 de cette deuxième course est complété par la #294 AC Motorsport 1 de Martin Leburton-Stéphane Perrin-Didier Van Dalen et par la famille Smits, avec le papa Jean-Jacques et le fils Gilles (#17 Pharmarome). Un nouvel équipage à placer parmi les outsiders dès le prochain rendez-vous de Zandvoort, les 27 et 28 mai.

 

Biplaces : JMD by 4Race

 

On ne les attendait pas à pareille fête… et pourtant ! Jean-Michel Mahy et Olivier Baudet ont créé la surprise dans la catégorie des Biplaces en s’imposant à la fois le samedi et le dimanche sur la #355 de JMD by 4Race. "Nous n’étions probablement pas les plus rapides, mais nous avons été très réguliers et nous avons surtout évité toute erreur, explique Jean-Michel Mahy. Pas une fois nous n’avons dû purger une pénalité, au contraire de nos principaux rivaux. Bravo aussi à Lyssia, la fille d’Olivier, qui a parfaitement géré la stratégie. Nous nous souviendrons de ce week-end !"

 

Même si la #355 a remporté les deux manches, n’en concluez pas pour autant qu’elle a largement dominé l’épreuve. Samedi, elle s’est imposée pour 6 secondes seulement face à la #365 Carpass LRE by DRT de Stéphane Lémeret-Miguel Coppieters-Philippe Reynens-Philippe Wintgens, la #360 de CBRS by AC de Michel Koning-Philippe Fisette-Alain Dupont n’échouant qu’à 20 secondes des vainqueurs.

 

Dimanche, c’est pour 16 secondes que les hommes de JMD by 4Race ont remporté la palme, la médaille d’argent revenant cette fois à la #311 Allure Team de Nicolas Vandierendonck-Pol Demeulenaere-Manu Van de Ryse-Marc Wimme. Ayant écopé de deux Drive Through pour non-respect de la procédure Full Course Yellow, la #365 Carpass LRE by DRT devait cette fois se contenter de la troisième place.

 

Prochaine épreuve : les Benelux Open Races sur le circuit de Zandvoort. A qui réussira l’air de la Mer du Nord ? Réponse les 27 et 28 mai ! (Vincent Franssen & Com / Photos Jacques Letihon)

 

European VW Fun Cup 2017 / 2. Trophée de Bourgogne

 

Race 1: 1. Socardenne by Milo, 126 laps; 2. Allure Team; 3. ComToYou; 4. ComToYou Racing; 5. AC Motorsport 1; 6. Pharmarome; 7. Concept Expo by Leader Racing; 8. Acome Racing 1; 9. JAC Motors 1 by MTE; 10. DRM Motorsport; 11. 11. SP Racing; 12. Flying Chicken by Allure; 13. DZ Racing by Allure; 14. Acome Racing 2; 15. 8KS Corse Team 2; 16. DDS Racing; 17. DRM3 Panini; 18. JAC Motors 2 by MTE; 19. McDonald’s Racing; 20. Credeco by Leader Racing; 21. Pitstop Racing Events; 22. 149 by Milo; 23. JMD by 4 Race; 24. Carpass LRE by DRT; 25. CBRS by AC; 26. ComToYou Racing; 27. Allure Team; 28. Revival Racing Shop; 29. 8 KS Corse Team; 30. AC Motorsport 2; 31. DRM4 Bocian; 32. DRM 1 Proxi Danco4

 

Race 2: 1. Allure Team, 142 laps; 2. ComToYou; 3. ComToYou Racing; 4. AC Motorsport 1 ; 5. Pharmarome ; 6. SP Racing ; 7. 8KS Corse Team ; 8. Concept Expo by Leader Racing ; 9. Acome Racing 1 ; 10. 8KS Corse Team 2 ; 11. DRM Motorsport 2 ; 12. Flying Chicken by Allure Team; 13. AC Motorsport 2; 14. JAC Motors 2 by MTE; 15. DDS Racing; 16. Acome Racing 2; 17. Mc Donald’s Racing; 18. DRM 3 PANINI-PAINS BECK; 19. DZ Racing by Allure Team ; 20. Revival Race Shop ; 21. Pitstop Racing Events ; 22. 149 by Milo ; 23. DRM 4 BOCIAN ; 24. DRM 1 PROXI DANCO ; 25. JMD by 4Race ; 26. Allure Team ; 27. Carpass LRE by DRT ; 28. CBRS by AC ; 29. ComToYou Racing ; 30. Socardenne by Milo ; 31. JAC Motors 1 by MTE ; 32. Credeco by Leader Racing



R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet