logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Fun Cup : de nouveau la #477 de Bollen, Kluyskens et Debrus à Zandvoort

Circuit 13-09-2020


 

Cédric Bollen, Sébastien Kluyskens et Gilles Debrus (#477 DRM Belfix) ont à nouveau réussi à dominer la concurrence lors du deuxième rendez-vous de la VW Fun Cup powered by Hankook. Lors des Benelux Open Races à Zandvoort, les champions en titre ont remporté une course à suspens. La preuve, les 4 premiers étaient regroupés en à peine dix secondes à l’arrivée !

 

Pour les pilotes et les voitures, le Circuit Zandvoort est un sacré défi. Sur le circuit de F1 flambant neuf, les erreurs sont fréquentes et les neutralisations de course ne sont jamais à exclure. C’est d’ailleurs une ultime sortie de la voiture de sécurité qui explique les écarts minimes à l’issue des huit heures de course : avec DRM Motorsport, Milo Racing et CG Racing, pas moins de six équipages ont été en mesure de viser une place sur le podium.

 

Malgré un arrêt aux stands tardif après l’une des cinq neutralisations, personne n’a pu rivaliser avec les champions en titre (#477 DRM Belfix). Comme à Zolder, le trio Bollen-Kluyskens-Debrus a pu conserver quelques secondes d’avance sur la voiture sœur #2 DRM Autographe, pilotée par Edouard Mondron, Ulysse De Pauw et Gilles Smits, connaissant elle des soucis électriques. "Quand on a perdu près d’une minute et demie dans la pit-lane, on a vu la victoire s’envoler un instant, raconte Sébastien Kluyskens. A ce moment-là, notre seul espoir était que la course soit neutralisée. Et on a eu cette chance ! Lorsque tout le monde a été regroupé, Cédric a pu attaquer nos adversaires directs et nous n’avons plus lâcher la première place dans les deux dernières heures de course."

 

Après des résultats décevants à Zolder, Milo Racing a montré à DRM qu’il faudrait compter sur eux jusqu’à la fin de la saison. L’équipe de Christophe Nivarlet s’est battue pour la victoire et a placé ses deux fers de lance dans le Top 5. La #480 Tourneur (Guillaume Mondron-Simon Tourneur-Emile de Dryver), à plusieurs moments en tête de l’épreuve, a terminé sur la troisième marche du podium devant la #404 Graficko (Timo Van Impe-Michael Leenders-Paul Theysgens).

 

La réussite a manqué pour les deux autres voitures de chez DRM. La formation bruxelloise a perdu aux deux tiers de la course la #499 Proxy Delhaize (Maxime Soulet-Gilles Verleyen-Matthieu de Robiano) suite à un incident dans le virage de Hugelholtz. Quant à la #299 DRM Gillion du Top Gun Nico Verdonck, du champion VW e-Fun Cup Julien Schein et de Rodrigue Gillion, elle a perdu un tour lors d’une neutralisation. Conséquence, le trio s’est classé dans la seconde moitié du Top 10.

 

Fun et Pure : Clubsport Racing et Michaël Mazuin Sport à la fête

 

Absente du Top 3 lors du Zolder Fun Festival, la #415 Clubsport Racing (Koen De Wit-Johan Huygens-Marnik Battryn) a répondu présent à Zandvoort. Les champions en titre de la catégorie Fun (réservé aux équipages sans Top Gun) sont montés sur la plus haute marche du podium devant la #278 Acome Racing (Manu Nava-David Doutrepont-Anthony Rosa) et la #399 DRM Familly de la famille Hommerson.

 

Candidate au podium du classement général, la #219 CG Racing (Benoit Philips-William Godefroid) semblait bien partie pour l’emporter dans sa catégorie. Mais c’était sans compter sur un problème de boite de vitesses qui l’a reléguée à la 17e place.

 

Privés du podium Fun dans les dernières minutes de course, Michaël, Louis et Camille Mazuin (#422 Michaël Mazuin Sport) ont gagné méritoirement la classe Pure. Déjà victorieuse à Zolder, la voiture du concessionnaire Volkswagen namurois a inscrit le maximum de points pour l’instant. Elle a précédé la #199 DRM Materne-Credeco (Martin Businaro-Jean-Luc Heymans-Philippe et Quentin Denis) et la #281 AC Motorsport des champions en titre Arnaud Quédé, Geert Windels et Benoit Arnaudet.

 

Notons aussi que la victoire en Evo2 est revenue à la #77 8KS Team Germany de Guido Krieg, Frederico Sordini, Torsten Vohl, Marc Voirin, Bastian Krieg et Markus Schroer. On retrouvait derrière eux la #227 JUSI Racing de Jurgen Vermeulen, Sigrid Maes et Kris Van Bael.

 

Biplaces : parcours sans faute pour Monster Trendy by Milo

 

En Biplaces, la victoire de la #342 Monster Trendy by Milo n’a souffert d’aucune contestation. Francis Plunus, Eric Jardon et Manuel Martin, de retour à la compétition, se sont imposés avec deux tours d’avance sur l’étonnante #361 Leader Racing, pilotée par le patron-pilote Philippe Willems et les jeunes Quentin Laruelle et Louis Mortelmans.

 

De leur côté, les champions en titre n’ont pas connu le retour espéré dans le championnat mis sur pied par Kronos Events. Partie depuis la pole, la #365 Car-Pass LRE by DRM s’est d’abord retrouvée dans le bac à graviers avant de crever et d’être pénalisée d’un « stop and go » de 60 secondes. Malgré ces mésaventures, Stéphane Lémeret, Philippe Wintgens, Philippe Reynens, Edouard de Braekeleer et Gautier Engisch ont pris de justesse la troisième position, devant la #352 GHK by DDS Racing (Brent Verheyen, Feye, Hijts, Jurgen Van den Broeck et Ron Vaessen). L’équipe flamande aurait pu revendiquer la victoire, mais un accrochage dans les premiers tours a ruiné tous ses espoirs.

 

Après Zolder en Belgique et Zandvoort aux Pays-Bas, la VW Fun Cup powered by Hankook se rendra dans trois semaines sur l’Anneau du Rhin, en France. Très apprécié des pilotes par le passé, ce circuit nouvellement sécurisé devrait à nouveau offrir un beau spectacle ! (Vincent Franssen & Com / Photos Letihon.be)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet