logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

GP Australie : Vettel se joue des règles, Vandoorne 9ème

Monoplace 25/03/2018


 

Ainsi donc, le premier Grand Prix de la saison 2018 a rendu son verdict dans l'Albert Park de Melbourne. Et si Lewis Hamilton (Mercedes) avait toutes les cartes en main pour faire main basse sur l'ouverture du championnat, c'était sans compter sur un imbroglio impliquant les deux Haas de Romain Grosjean et Kevin Magnussen, qui évoluaient aux 4ème et 5ème places avant de repasser par la pitlane... puis de s'immobiliser en piste, chacune rencontrant un souci avec une roue, l'avant-gauche, mal fixée ! S'en est suivie une période de Virtual Safety Car comme la F1 moderne les apprécie, puis la montée en piste de la 'vraie' Safety Car, et au bout du compte un Sebastian Vettel (Ferrari) qui a tiré profit de ces événements et de l'usure rapide des pneumatiques en cas d'attaque à outrance pour offrir la victoire au cheval cabré ! 

 

C'est donc un Lewis Hamilton impuissant qui a dû se résoudre à se contenter de l'argent, précédant ce joyeux drille qu'est Kimi Räikkönen (Ferrari). 

 

Derrière ces trois-là, et alors que Valtteri Bottas (Mercedes) n'était pas en mesure d'effectuer une remontée spectaculaire après son crash des qualifications - le Finlandais voyait son moteur chauffer quand il suivait de trop près des adversaires - Daniel Ricciardo (Red Bull) a parfaitement profité de l'erreur de son équipier Max Verstappen en début de course pour engranger les points de la 4ème place devant un Fernando Alonso qui a confirmé que McLaren est bien de retour aux affaires, désormais motorisée par Renault. L'Espagnol a nettement pris l'avantage sur son équipier Stoffel Vandoorne, 9ème de l'épreuve, tandis que le motoriste français a placé tous ses pilotes dans les points ! 

 

Alors que Verstappen devait se contenter d'un top 6, Nico Hülkenberg (Renault) a engrangé des points intéressants en 7ème position devant Bottas et Vandoorne. L'ultime unité est revenue à Carlos Sainz Jr (Renault) qui a renvoyé les Force India de Sergio Perez et Esteban Ocon en dehors des points. Guère de miracle non plus pour Alfa Romeo Sauber (Charles Leclerc 13ème), Williams (Lance Stroll 14ème) et Toro Rosso (Brendon Hartley 15ème). 

 

De cette première épreuve, on retiendra que la F1 continue sans doute de se compliquer l'existence avec des règles les plus diverses, très contraignantes, qui empêchent les pilotes de donner la pleine mesure. Quant à l'équipe Haas, qui a tout de même hérité d'une amende de 10.000 dollars pour avoir mis le 'bordel' dans cette course, elle est passée à côté d'un très gros résultat et devra se refaire dès Bahreïn dans deux semaines... (Vincent Franssen / Photos R.I.P. de Coster) 



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet