logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Bahreïn : Hamilton défait Verstappen d'un souffle !

Monoplace 28-03-2021


 

Max Verstappen, Lewis Hamilton, Valtteri Bottas : dans cet ordre sur la grille, les trois hommes forts de 2020 se sont retrouvés aux avant-postes de ce premier GP de la saison, disputé sur le circuit de Sakhir.  A l’extinction des feux, c’est le Néerlandais de Red Bull qui prenait le meilleur sur le Britannique de Mercedes alors que Bottas s’inclinait un temps face à Leclerc (Ferrari) avant de reprendre son bien quelques boucles plus tard.

 

Entre-temps, la Haas de Mazepin partait en tête-à-queue à la sortie du troisième virage et s’écrasait contre le mur de pneus. Des images qui rappelaient le mauvais souvenir de 2020 avec l’accident de Grosjean, mais de l’autre côté de la piste et surtout beaucoup moins sérieux. Mais le jeune Russe s'est offert pas mal de pirouettes ce week-end... 

 

Après une courte neutralisation, la course reprenait ses droits. Loin devant la meute, Verstappen et Hamilton échangeaient leurs positions au fil des arrêts pneus de chacun. Mais quand le pilote Red Bull stoppait pour la deuxième fois (40ème tour), il ressortait 8 secondes derrière son rival, avec 16 boucles pour inverser la tendance. Bottas, qui imaginait pouvoir jouer un rôle d’arbitre, voyait sa course ruinée par un second arrêt manqué par l’équipe Mercedes.

 

'Max la Menace' se lançait donc à la chasse à la Mercedes. A 7 tours de l’arrivée, Hamilton n’avait plus que 2’’5 d’avance.  A 5 tours, le Néerlandais était au contact. Et deux tours plus tard, il était devant.. Mais en sortant très au-delà du vibreur du virage 4. Verstappen, méfiant, choississait de rendre sa place au champion du monde avant de repartir à l’assaut. Mais il avait laissé passer sa chance, car sur les ultimes boucles, il ne parvenait pas à revenir assez proche pour tenter une nouvelle attaque. Sur la ligne, Lewis Hamilton conservait 7 dixièmes pour ouvrir victorieusement la saison, et signer au passage sa 96ème victoire en F1. Loin derrière Bottas, 3ème, changeait de pneus en fin de course pour signer le meilleur tour.

 

Dans une autre course que ce trio, Norris (McLaren) accrochait une solide 4ème place, après avoir débordé sonoéquipier Ricciardo en début de course, puis Leclerc un peu plus loin. Ces deux hommes se faisaient également passer par Perez, parti des stands après une défaillance de sa Red Bull dans le tour de formation, et auteur d’une superbe remontée.  

 

Derrière le Mexicain, les Ferrari de Leclerc et Sainz encadraient Ricciardo. Tsunoda (Alpha Tauri) , mal parti, arrachait dans les derniers tours la 9ème place devant l’Aston Martin de Stroll.

 

Leurs équipiers respectifs connaissaient une course beaucoup plus frustrante. Gasly perdait tout dès le début de course après un contact avec Ricciardo. Quant à Vettel, il pointait un long moment dans les points en raison d’un arrêt tardif, avant de plonger dans le classement, notamment après un accrochage avec Ocon (Alpine). Il terminait 15ème, derrière les Alfa Romeo de Raikkonen et Giovinazzi, l’Alpine d’Ocon et la Williams de Russell. Juste devant Mick Schumacher (Haas) qui avait le mérite de terminer son premier GP, après un tête-à-queue en début de course. A signaler le bon début de course de Fernando Alonso (Alpine), un instant 7ème après quelques belles bagarres, avant de rétrograder et même d'abandonner en raison de problème de frein.

 

Nul doute que Max Verstappen essaiera de prendre sa revanche dans trois semaines à Imola pour le GP d’Emilie-Romagne. (René-Jean Labrique)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet