logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Bakou : et de quatre poles pour Charles Leclerc !

Monoplace 11-06-2022


 

Max Verstappen (1’42'722)’ et Sergio Perez en tête de la meute, séparés par 11 millièmes. Le ton était donné par Red Bull à l’occasion de la première partie des qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Pour la première fois du week-end, le Néerlandais pointait le bout de son aileron devant celui de son équipier. Les Ferrari de Leclerc et Sainz suivaient à quelques dixièmes avec Gasly (Alpha Tauri) en 5ème position.

 

Mais l’intérêt de cette Q1 était évidemment à l’arrière pour les premiers éliminés. D’autant que Stroll (Aston Martin) brouillait les cartes en partant à la faute à deux reprises, la seconde étant éliminatoire. Le premier drapeau rouge du week-end était de sortie à 2’30 de la fin. Outre le Canadien les éliminés à ce moment étaient Albon (Williams), Bottas (Alfa Romeo), Latifi (Williams) et Schumacher (Haas).

 

Comme souvent, l’embouteillage était au rendez-vous à la reprise et avec des monoplaces très regroupées sur le circuit, la reprise était compliquée. En fait, il n’y avait que Bottas pour s’en tirer in extremis en écartant Magnussen de la Q2.

 

Perez en Q2

 

Verstappen et Perez repartaient fort en Q2 avant que les Ferrari ne passent devant avec Sainz en 1’42’’088 devant Leclerc à 94 millièmes. Gasly premier des autres était à une seconde de l’Espagnol. Une nouvelle fois, Aston Martin se mettait en évidence avec Vettel dans le mur de pneus, qui pouvait cependant repartir. Lors de son deuxième run, Perez était le seul à passer sous la 1’42 (1’41’’955) pendant que ni Leclerc, ni Sainz ni Verstappen ne puissent l'imiter. 

 

En milieu de classement, la bagarre faisait rage. Un instant menacé, Hamilton remontait en 6ème position, devant Vettel (Aston Martin), Russell (Mercedes), Alonso (Alpine) et Tsunoda (Alpha Tauri), dixième. Par contre, cela ne passait pas pour les McLaren de Norris et Ricciardo, l’Alpine d’Ocon et les deux Alfa Romeo de Zhou, - pour la première fois devant Bottas - qui restaient sur le carreau.

 

La pole à Leclerc

 

Restait le juge de paix de la Q3. Le premier run était favorable à Sainz (1’41’’814) avec Leclerc à 47 millièmes. Suivaient les Red Bull à plus d’un dixième, Perez à nouveau devant Verstappen. Une seconde plus loin, Gasly était 5ème devant Russell, Vettel, Hamilton, Alonso et Tsunoda. Mais dans le Money Time, Charles Leclerc sortait un tour énorme ( 1’41’’359) pour s’imposer devant Perez , Verstappen et Sainz, respectivement à 282, 347 et 455 millièmes. Le Monégasque signait sa deuxième pole à Bakou, la sixième de la saison, dont les quatre dernières consécutives et la quinzième de sa carrière.

 

A plus d’une seconde, George Russell amenait sa Mercedes en 5ème position devant Gasly, Hamilton, Tsunoda, Vettel et Alonso.

 

De quoi promettre une grille de départ enthousiasmante pour ce Grand Prix d'Azerbaïdjan, huitième manche de la saison, dont le départ sera donné à 13 heures. (René-Jean Labrique)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet