logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Italie : Ricciardo et Norris pour un doublé McLaren !

Monoplace 12-09-2021


 

Ce Grand Prix d’Italie avait commencé par une surprise ! Sur la droite de la piste, Daniel Ricciardo débordait Max Verstappen (Red Bull) pour virer en tête au premier virage. Derrière, Hamilton (Mercedes) attaquait Verstappen à la chicane de la Roggia mais se faisait sèchement remettre à sa place. Norris (McLaren) en profitait  pour prendre la 3ème place. Derrière, Giovinazzi (Alfa Romeo) semait la pagaille entre les Ferrari, partait en tête-à-queue et entrainait une courte période de Safety-Car.

 

Dans ce premier tour, Vettel (Aston Martin) perdait aussi de nombreuses positions, poussé par Stroll (Aston Martin) et débordé par les Alpine d’Alonso etOcon et la Williams de Latifi.

 

Longtemps, la situation restée inchangée, jusqu’aux premiers arrêts au stand pour changer les gommes. Ricciardo était le premier à stopper et tout se passait bien. Au tour suivant, Verstappen plongrait à son tour dans les box, mais c’était beaucoup plus long. C’était aussi le début du grand casino.

 

Norris s’arrêtait à son tour et ressortait devant le Neerlandais. Mais quand Hamilton rentrait à son tour, lui aussi perdait du temps. De quoi ressortir juste devant Norris et Verstappen. Sur l’élan, le jeune Anglais réussissait à passer avant la première chicane, mais pas Verstappen. Celui-ci jouait son va-tout, attaquait par l’extérieur à la chicane. Trop court, il enroulait le virage pour essayer de plonger à la corde. En vain.

 

Le contact était inévitable quand Hamilton tournait à gauche pour sortir de la chicane. La Red Bull escaladait la Mercedes, le pneu arrière-droit de Verstappen touchait même la tête d’Hamilton (merci le Halo !). Les deux monoplaces terminaient leur course ensablées dans le gravier.

 

Evidemment, la Safety-Car était sortie pour six longs tours. A la relance, Ricciardo repartait devant, avec Leclerc en 2ème position, intercalé entre les deux McLaren. Mais Norris trouvait rapidement la faille avant de chasser derrière son équipier. En vain, car l’Australien était solide. Derrière, Leclerc cédait rapidement face à Perez puis Bottas.

 

L’abandon de Mazepin entrainait une courte période de VSC sans remettre le classement en cause. Pour 10 tours de course qui ne changerait rien au classement.

 

Pour parachever son succès, le premier depuis 76 Grand Prix – c’était à Monaco en 2018 - , le 8ème de sa carrière, le premier aussi de McLaren depuis 2012 avec Jenson Button, pour la 183ème victoire de l’équipe britannique, Daniel Ricciardo signait le meilleur tour dans son ultime boucle. Il devançait Lando Norris pour un exceptionnel doublé McLaren.

 

Non moins exceptionnelle était la troisième place acquise par Valtteri Bottas après une superbe remontée de la 19ème place sur la grille. Le Finlandais profitait d’une pénalité de 5 secondes infligée à Sergio Perez pour avoir court-circuité une chicane. Le Mexicain tombait à la 5ème place, intercalé entre les deux Ferrari de Leclerc et Sainz.

 

Les derniers points allaient à Stroll (Aston Martin), Alonso (Alpine), Russell (Williams) et Ocon (Alpine).

 

Latifi (Williams), Vettel (Aston Martin), Giovinazzi et Kubica (Alfa Romeo) et Schumacher (Haas) complétaient le classemet de ce Grand Prix d’Italie 2021 qui a laissé sur le carreau les deux leaders du championnat.

 

Statu-quo par conséquent avant la prochaine course à Sotchi dans deux semaines. (René-Jean Labrique / Photo R.I.P. de Coster)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet