logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Russie : Bottas profite des errements d'Hamilton et gagne !

Monoplace 27-09-2020


 

Mais pourquoi a-t-il fait cela ? Il, c’est Lewis Hamilton qui, avant de se rendre sur la grille, a effectué un essai de départ, loin de l’emplacement prévu et sur la voie d’accélération rapide. En tout cas, avant même l’extinction des feux, l’Anglais était sous enquête de la Direction de Course. Le départ par contre, se passait idéalement pour le pilote Mercedes. Bien parti, il parvenait à maitriser l’aspiration de Bottas derrière lui, qui, comme prévu, avait débordé Verstappen (Red Bull). Bottas se portait à la hauteur de son équipier dans le premier virage ; légerement devant même, mais sans pouvoir finaliser son dépassement.

 

Derrière le duo Mercedes, Verstappen tirait tout-droit, empruntait à haute vitesse la chicane de ralentissement et reprenait la piste juste derrière Ricciardo (Renault), qu’il redépassait aussitôt. Sainz (McLaren) voulait imiter le Néerlandais, mais cela se passait beaucoup moins bien. Le pilote McLaren heurtait violemment le mur, avant que sa monoplace fortement endommagée, ne traverse la piste en tournoyant, sans heurter quiconque, heureusement. Un peu plus loin, Leclerc (Ferrari) touchait Stroll (Racing Point) et l’envoyait en tête-à-queue. Deux incidents qui imposaient la sortie de la Safety-Car pour 5 tours.

 

A la relance, tout se passait bien, si ce n’est qu’Hamilton recevait sa pénalité : une double sanction de 5 secondes ! Une aubaine pour Bottas qui roulait à proximité de son leader. Verstappen était déjà à distance, devant Perez (Racing Point) qui passait Ricciardo avant l’arrêt au stand de l’Australien.

 

Au 17ème tour, Hamilton s’arrêtait pour changer ses pneus et effectuait sa pénalité. C’est long, 10 secondes. Quand il ressortait, l’Anglais était relégué à la 11ème place à 35 secondes de Bottas.

 

Au fil des tours, tout le peloton passait par les stands, Leclerc et Kvyat (Alpha Tauri) pour les derniers. Bottas menait largement devant Verstappen (à 10’’) et Hamilton (à 18’’). Suivaient Perez, Ricciardo, Leclerc, Ocon, Kvyat, et Gasly (Alpha Tauri).

 

La fin de course était plutôt calme et le classement restait quasi inchangé. Seul animateur, Gasly, qui, après un deuxième arrêt pour changer de pneus, revenait comme un avion sur Albon et Norris pour arracher la 9ème place.

 

Devant, Valtteri Bottas n’avait cure de ces bagarres lointaines. Trois ans après son premier succès en F1, ici même en Russie, il signait facilement sa 9ème victoire, la 7ème consécutive de Mercedes à Sotchi. Il reprend du même coup une dizaine de points précieux à Hamilton dans l’optique du championnat.

 

Prochaine course dans quinze jours, le GP de l’Eifel sur le circuit du Nurburgring. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet