logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Russie : Hamilton et Verstappen se partagent la première ligne

Monoplace 26-09-2020


 

C’est à une séance de qualifications mouvementée que les spectateurs russes - ils étaient environ 30.000 - ont pu assister. Et même si Lewis Hamilton a décroché la pole une nouvelle fois, cela tient à une sacrée dose de réussite doublée d’un sacré sang froid. Malmené par Hamilton lors des essais matinaux, Valtteri Bottas frappait en effet le premier en Q1 (1’32’’656) pendant que le Britannique devait s’employer à deux reprises. Derrière le duo Mercedes, Daniil Kvyat (Alpha Tauri) décrochait le 3ème chrono devant Esteban Ocon (Renault), Max Verstappen (Red Bull) et Daniel Ricciardo (Renault). A l’inverse, les Haas (Grosjean 16ème et Magnussen 18ème), les Alfa Romeo (Giovinazzi et Raikkonen – 17ème et 20ème) et la Williams de Latifi (19ème) faisaient partie des sacrifiés de la Q1. Les deux Ferrari (14ème et 15ème), dans l’ordre Leclerc-Vettel, se voyaient devancées par George Russell (Williams).

 

Pour une seconde

 

En Q2, avec Bottas en pneus Medium et en demi-teinte et Hamilton pénalisé pour avoir franchi les limites de la piste, le classement à 5 minutes de la fin était étonnant. Ricciardo menait le peloton devant Sainz (McLaren) et Perez (Racing Point), tous en pneus Soft, qui devançaient Bottas. Mais à moins de 3’ de la fin, la violente sortie de piste de Vettel entrainait un drapeau rouge et bouleversait les plans d’Hamilton, obligé de couper son effort alors qu’il filait vers le meilleur chrono. L’Anglais n’avait toujours pas de temps.

 

A la relance, pour moins de 3 minutes de séance, c’était la bousculade pour franchir la ligne. Les deux Red Bul filaient devant pendant que Kvyat partait au ralenti (pour une stratégie Red Bull ? ). A tel point qu’Hamilton, en fin de paquet, passait sur la ligne in extremis, une seconde avant le drapeau à damier. Dans ces conditions chaotiques, Ricciardo restait devant Bottas, Sainz et Hamilton, miraculé mais en pneus tendres. Outre Vettel, évidemment éliminé, Leclerc (Ferrari), Kvyat, Stroll (Racing Point) et Russell (Williams) passaient à la trappe.

 

Restait la Q3, où Hamilton frappait d’entrée en 1’31’’391, loin devant Bottas (0’’793). Verstappen et Ricciardo suivaient, eux aussi sous la seconde. Bottas progressait dans son deuxième run, mais pas assez, pendant qu’Hamilton améliorait encore, battant le record du circuit (1’31’’304). Pire pour le Finlandais, il était devancé d’un dixième par Verstappen pour finalement accéder à la 3ème place - ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose. Perez (Racing Point), 4ème, délogeait Ricciardo de la 2ème ligne. L’Australien devançait Sainz, Ocon, Norris, Gasly et Albon, pour compléter le top 10. 

 

Loin devant, depuis sa 96ème pole position, la 8ème de la saison, Hamilton clamait à qui voulait l’entendre que partir en pole à Sotchi - et en pneus tendres - n’étaient peut-être pas la meilleure place, en raison de l’aspiration. Alors rendez-vous demain au premier virage, aux alentours de 13h10. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet