logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Styrie : implacable doublé des Mercedes, cata pour Ferrari

Monoplace 12-07-2020


 

Voici une semaine, Lewis Hamilton avait galéré tout au long du GP d’Autriche, pénalisé aux essais, menacé par Albon en raison des incidents de course jusqu’à aller au contact avec le pilote thaï, puis à nouveau pénalisé. Tout cela pour une 4ème place, loin de son équipier Bottas, vainqueur sans histoire. Cette fois pour le GP de Styrie, toujours disputé sur le circuit de Spielberg, Hamilton a pris une implacable revanche, signant au passage sa 85ème victoire. D’abord samedi en signant une impressionnante pole position sous la pluie ; et puis en course, en remportant un succès incontesté. Le pilote Mercedes a pris le commandement dès le départ, devant Max Verstappen (Red Bull), pour ne plus être rejoint.

 

Si bagarre, il y a eu, c’est entre le Néerlandais et Bottas (Mercedes), 4ème en début de course, rapidement débarrassé de Sainz (McLaren). Longtemps distancé, Bottas profitait même des ennuis de Verstappen (aileron avant, pneus arrière usés) pour refaire son retard d’une dizaine de secondes et arracher le premier accessit à trois tours de la fin, au prix d’une belle passe d’armes. Hamilton n’en avait cure, lui qui n’a laissé le leadership à son équipier que le temps des arrêts pneumatiques décalés. Il en profite pour combler une grande partie de son retard au championnat.

 

Le trio Hamilton-Bottas-Verstappen a relégué le reste du peloton à près de 30 secondes. Albon pensait que la 3ème place serait facilement sienne. Mais c’était sans compter sur le retour de Sergio Perez (Racing Point). Mal placé sur la grille (17ème), le Mexicain remontait tout le peloton, notamment la Renault de Ricciardo et la Racing Point de son équipier Lance Stroll pour revenir dans les échappements de la Red Bull. Pendant de longs tours, le Mexicain cherchait la faille, sans la trouver, jusqu’à un contact avec la monoplace adverse, qui endommageait son aileron avant à deux tours de l’arrivée.

 

Perez tentait de ramener sa monoplace blessée jusqu’à la ligne, mais il perdait la 5ème place juste avant le dernier virage débordé par Norris (McLaren), revenu du milieu de peloton en passant son équipier Sainz, puis presque en même temps Ricciardo et Stroll qui se bagarraient pour les accessits.

 

Si Stroll passait enfin Ricciardo pour la 7ème place (avec une enquête en cours), les deux hommes échouaient pour un dixième derrière Perez sur la ligne. Derrière Sainz (9ème), le dernier point revenait à Kvyat au volant de la seule Alpha Tauri dans le top 10.

 

Et les Ferrari dans tout cela ? Sabordées dès le troisième virage par une attaque très optimiste de Leclerc qui harponnait l’arrière de la voiture sœur de Vettel dans la bousculade. "J’ai fait le c…", dira même le Monégasque devant les micros. Aileron arrière arraché pour l’Allemand, fond plat détruit pour son équipier, la Scuderia pouvait tout plier dès le 4ème tour.

 

Les hommes en rouge auront à cœur de se refaire en Hongrie dans une semaine. Mais les Mercedes et les Red Bull seront sans aucun doute une nouvelle fois aux avant-postes. (RJ Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet