logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Toscane : à Valtteri Bottas la première journée

Monoplace 11-09-2020


 

Sauf erreur, pour retrouver une course importante en monoplace sur le circuit du Mugello, il faut remonter au millénaire précédent avec quelques épreuves de Formule 3000. Alors, imaginez, la petite bourgade de Barberino di Mugello va ce week-end accueillir un Grand Prix de Formule 1. Il est évident que le contexte particulier de cette saison bouleversée par le coronavirus n’est pas étranger à la venue de la F1 en Toscane. Mais c’est une aubaine pour Ferrari qui va fêter pour l’occasion son 1000ème Grand Prix, et qui en a profité pour donner une nouvelle livrée à sa monoplace, avec un rouge plus foncé.

 

Sous une météo idéale, les vingt pilotes ont donc découvert ce matin le tracé du Mugello, très valonné, composé d’une très longue ligne droite puis d’une série d’enchainements à haute vitesse séparés par de courtes portions rectilignes. Avec une première certitude, les sensations de pilotage vont être exceptionnelles, mais les pneus vont souffrir et les dépassements vont être compliqués.

 

Valtteri Bottas a terminé la première séance en haut de la hiérarchie (1’1’7’879 à 242,453 km/h de moyenne) battant, mais c’est anecdotique, le record du circuit détenu depuis 2004 par Rubens Barrichello (Ferrari). Le Finlandais de Mercedes a devancé Max Verstappen (Red Bull) et Charles Leclerc (Ferrari), avec une monoplace plus véloce qu’à Monza. Hamilton (Mercedes), 4ème, cherchait encore son rythme, alors que Gasly (Alpha Tauri), sur la dynamique de son succès à Monza, prenait la 5ème place. Ocon (Renault) et Kvyat (Alpha Tauri) complétaient la liste des pilotes évoluant dans la même seconde que le leader. Norris (McLaren), Albon (Red Bull) et Ricciardo (Renault) entraient dans le top 10 au terme d’une séance seulement troublée par le tête-à-queue de Latifi (Williams) dans les dernières minutes.

 

Encore Bottas !

 

Déjà le plus rapide ce matin, Valtteri Bottas (Mercedes) a encore signé le meilleur chrono cet après-midi. Le Finlandais a battu une nouvelle fois le record du circuit en étant le seul à  passer sous la barre des 1’17’’ au tour (1’16’’989) avec Lewis Hamilton relégué à 2 dixièmes. Max Verstappen (Red Bull) pointait à quelques centièmes du Britannique, avec son équipier Albon déjà à près d’une seconde. Un peu plus loin. suivaient les Renault de Ricciardo et Ocon, Perez (Racing Point), Gasly (Alpha Tauri) et un surprenant Raikkonen (Alfa Romeo).

 

La première Ferrari, celle de Leclerc, pointait en 10ème position à 1’’4 de Bottas ; Vettel était 12ème avec Stroll intercalé (Racing Point), devant les deux McLaren de Sainz et Norris (13ème et 14ème).

 

Cet après-midi, Lando Norris est devenu le premier pilote piégé par le Mugello. Un peu optimiste, le Britannique sortait dans le gravier avant de perdre le contrôle de sa McLaren et terminer contre le mur. Sans trop de conséquence pour la monoplace, mais avec quand même une interruption de séance au drapeau rouge.

 

Une autre suspension de séance survenait avant le dernier quart d’heure quand Perez (Racing Point), qui sortait des stands, accrochait Raikkonen (Alfa Romeo) sur un tour rapide.

 

Incidents sans gravité cette fois de cette FP2, les tête-à-queue des Ferrari dans le même virage, Leclerc en entrée, Vettel en sortie ; preuve s’il en est de l’instabilité des monoplaces rouges. Dernier malheureux, Romain Grosjean (Haas), victime de sa mécanique dès les premières minutes, et du même coup condamné à l’inactivité. (René-Jean Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet