logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Turquie : la leçon de Maître Hamilton

Monoplace 15-11-2020


 

Aujourd’hui à Istanbul, pour le Grand Prix de Turquie, Lewis Hamilton a écrit une nouvelle page de sa légende en empochant son 7ème titre mondial, décrochant au passage son 94ème succès. Pourtant, en début de week-end, le Britannique de Mercedes n'était 'nulle part', jusqu’à signer son moins bon résultat en qualification. Mais dans une course spectaculaire, cependant moins chaotique que prévu, il a su rebondir pour montrer qu’il était le 'patron'.

 

Au départ, si la pluie n’arrosait plus le tracé, la piste restait détrempée, d’où l’obligation pour tous de s’élancer en pneus maxi-pluie. Le premier virage passait plutôt bien. A l’exception d’un contact entre Hamilton et Ricciardo qui envoyait l’Australien au contact avec Ocon. Le pilote Renault partait en tête-à-queue, imité juste derrière lui par Bottas.

 

En tête, les deux Racing Point de Stroll et Perez prenaient les devant, suivies par Vettel (Ferrari), auteur d’un départ exceptionnel, et Verstappen (Red Bull), qui, à l’inverse, était resté collé sur la ligne, pointant un moment à la 8ème place avant de réagir. Suivaient Albon (Red Bull), Hamilton, Ricciardo et Raikkonen (Alfa Romeo).

 

La capacité des uns et des autres à gérer leurs pneumatiques allait décider du résultat final de la course.  

 

Dès le 8ème tour, les passages en pneus intermédiaires commençaient. A ce jeu, Verstappen, bloqué par Vettel en début de course, se montrait le plus efficace. Ressorti 3ème, le Néerlandais se montrait néanmoins trop pressé derrière Perez et partait en tête-à-queue à haute vitesse, s’imposant un autre passage par les stands.

 

Jusqu’à mi-course, le classement n’évoluait guère, avec les deux Racing Point en tête, devant Albon, Vettel, Hamilton, Ricciardo, Sainz (McLaren), Verstappen, Leclerc (Ferrari) et Norris (McLaren).

 

Une deuxième salve d’arrêts aux stands, toujours pour des intermédiaires, scellait le sort de la course. Leclerc était le premier à s’arrêter imité par Ricciardo et Vettel.

 

C’était le moment choisi par Hamilton pour passer à l’offensive. Il profitait d’abord du tête-à-queue d’Albon pour gagner une place, s’attaquant ensuite à Perez, victorieusement. Pour ce qui était la première place puisqu’à l’inverse de son équipier, Stroll avait décidé de s’arrêter. C’était d’ailleurs le début de la fin pour le Canadien, qui n’arrivait pas à exploiter ses pneus et plongeait dans le classement.

 

Devant, Hamilton creusait l’écart sur Perez avec des pneus de plus en plus usés pour l’un comme pour l’autre. Mais la Mercedes roulait encore à bonne cadence. Hamilton réussissait ainsi à rallier l’arrivée sans s’arrêter à nouveau, bouclant près de 50 tours avec les mêmes gommes. C’était plus dur pour la Racing Point qui, peu à peu, cédait du terrain à ses poursuivants en pneus plus frais.

 

Charles Leclerc, distancé en début d’épreuve, remontait ainsi vers le haut du classement, passant Vettel puis Verstappen, avant de partir à la chasse au Perez. Dans le dernier tour, le Monégasque passait le Mexicain mais bloquait ses roues au dernier freinage. Perez reprenait la 2ème position et juste derrière, Vettel en profitait pour décrocher son premier podium de la saison.

 

Derrière Leclerc, finalement 4ème, Sainz prenait une solide 5ème place, suivi à distance par les Red Bull de Verstappen et Albon et son équipier Norris. Le malheureux Stroll arrachait la 9ème place devant Ricciardo.

 

Et Bottas, direz-vous ? Le seul rival d’Hamilton encore en lice pour le titre 2020 a connu une course galère, étant aperçu plus souvent en tête-à-queue qu’aux avant-postes. Pâle 14ème, Bottas connaissait même l’humiliation de concéder un tour au futur champion du monde 2020.  

 

Titres en poche pour Hamilton et Mercedes, la tournée au Moyen-Orient ne servira qu’à délivrer les accessits. Avec notamment la 3ème place du podium Constructeurs pour laquelle Racing Point a pris un petit avantage, face à McLaren, un plus large face à Renault - avec aussi Ferrari revenu en enbuscade. (R.J. Labrique)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet