logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Gilles Smits donnera la priorité à la Mazda MX-5 Cup en 2020

Circuit 01/08/2019


 

La famille Smits est loin d’être inconnue sur la scène belge du sport automobile. Papa Jean-Jacques a été une valeur sûre de nombreuses formules durant de longues années, et dans le cadre de la VW Fun Cup, il a fini par être rejoint par son fils Gilles. Agé de 38 ans, Gilles a débuté par le karting en 2012, décrochant deux années plus tard le titre vice champion en X30 Master derrière un certain Pierre-Yves Corthals, après quoi il a effectué ses débuts en VW Fun Cup en 2016. Cette année, il a partagé le volant de la #2 de la formation DRM avec Stéphane Lémeret, Amaury Richard, Edouard Mondron et le Team Principal Matthieu de Robiano, et il est bien décidé à ne pas se limiter aux courses d’endurance de cette discipline. 

 

“J’ai en effet envie de passer au sprint à l’état pur la saison prochaine, annonce tout de go Gilles. Je me suis laissé séduire par la Mazda MX-5 Cup qui a été lancée cette année : toutes les autos sont identiques, avec un moteur 2 litres de 184 chevaux pour 960 kilos, des pneus slicks, les cheveux au vent, et surtout un volant qu’il ne faut pas partager lors de deux courses de 30 minutes disputées le couteau entre les dents ! Quand je regarde les images des récentes courses de Mazda sur le Circuit de Zandvoort, j’ai vraiment envie de jouer un rôle à ce niveau !’’

 

Et Gilles ne reste pas les bras croisés. En avant-programme des 25 Hours VW Fun Cup, il a déjà goûté à la Max5 Cup, disputée avec une version plus ancienne de la MX-5, tandis que sur le Circuit de Zolder, il a pris le volant d’une véritable Mazda MX-5 Cup ! “Le promoteur Dick van Elk m’a donné l’occasion de faire connaissance avec ‘sa’ Mazda, et cela m’a beaucoup plu, sourit Gilles. On sent que la voiture a été passablement améliorée côté suspension, ce qui se traduit par un pilotage très sympa, surtout dans les zones de freinage ! Il a fallu un peu s’adapter à l’utilisation de l’ABS en compétition. Sur une piste partiellement salie, j’ai déjà réalisé des chronos de très bonne facture. Et j’en redemande…’’

 

Il est acquis que cette année, la Mazda MX-5 a de forts accents néerlandais, avec de temps en temps un pilote belge au départ, sans oublier bien sûr la ‘MX-5 Media’ que Mazda Belgique confie à des journalistes. “Cela peut rapidement évoluer, poursuit Gilles, optimiste. Je sais que plusieurs pilotes belges montrent de l’intérêt. Il suffit que quelques-un franchissent le pas pour en convaincre d’autres, et ainsi offrir une présence plus marquée des couleurs belges sur les grilles de départ. Afin de boucler ce projet sommes actuellement en discussion avec plusieurs concessionnaires Mazda afin qu’ils nous soutiennent, et ainsi renforcer l’implication belge.“

 

Cette année, la Mazda MX-5 Cup se déroule dans le cadre de meetings populaires programmés sur les circuits de Zolder, Spa-Francorchamps, ainsi qu’aux Pays-Bas, à Zandvoort et Assen. “100.000 spectateurs signaient présents pour le week-end des Jumbo Familiedagen à Zandvoort et aussi pour les Gamma Days, qui se déroulent dans quelques semaines sur le TT Circuit Assen, où on attend des tribunes bien garnies. Vu l’énorme intérêt public, ce sont des occasions uniques pour les sponsors, les partenaires et les pilotes de se faire remarquer.“ (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet