logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Gros plan sur les Juniors de la Ford Fiesta Sprint Cup 2019

Circuit 05/06/2019


 

La Ford Fiesta Sprint Cup a une fois encore démontré qu’elle constitue l’école idéale pour les jeunes pilotes ne jouissant pas d’une grande expérience. Même s’ils effectuaient le week-end dernier leurs premiers mètres dans une vraie course, plusieurs jeunes loups se sont révélés de véritables sprinters afin de lutter jusqu’à la ligne d’arrivée avec Hanne Terium pour une place sur le podium.

 

Hanne Terium est le seul Junior qui peut se targuer d’une expérience. Avec ses débuts en Belcar au volant d’une BMW 325, son papa Edgard, responsable de l’équipe EMG, a misé sur la Ford Fiesta Sprint Cup la saison dernière. Une période d’apprentissage qui porte désormais ses fruits, car dès les premiers essais libres, Hanne Terium a donné le ton. “Quand je me suis retrouvée samedi sur le podium en tant que lauréate en Junior Cup, je n’étais pas peu fière, car c’était le résultat d’un total investissement de ma part, et je n’oublie pas l’aide de mon père et des personnes d’EMG, jubile Hanne, 21 ans. Les semaines précédentes, j’ai vraiment beaucoup testé, optant pour une autre Fiesta du team, et je suis même allée préparer le premier meeting à Zandvoort, afin d’accumuler de l’expérience. Les chronos rapides que j’ai d’emblée signés m’ont donné encore plus confiance en moi.’’

 

Lors des qualifications, la #40 d’Hanne pointait en 3ème position derrière Longin et Herremans, et par l’inversion de la grille, c’est de la 8ème place que Terium a entamé la Course 1. Pour la conclure au 5ème rang, se maintenant devant Giovanni Van Lil au classement Junior. Lors de la Course 2, Hanne se retrouvait en 3ème position du classement belge, étant une fois encore la plus rapide chez les Juniors devant Giovanni Van Lil et Nathan Vanspringel, mais au 12ème tour, la Fiesta quittait la bonne trajectoire au niveau de la chicane Villeneuve. 

 

“Un bris de moyeu, tel était le verdict. Peut-être quelqu’un m’a-t-il touchée plus tôt, ce qui a provoqué les dommages. Il n’y a pas d’autre explication. On roule très près les uns des autres, les Fiesta sont toutes semblables, et les contacts sont difficilement évitables. C’est justement ce que je trouve très chouette en Fiesta Cup : nous sommes tous dans un mouchoir de poche, et c’est le pilote qui fait la différence. A Spa, cela sera de nouveau passionnant entre moi, Giovanni, et pourquoi pas Nathan ? Ces deux-là, mais aussi Alexander Borgmans, ont maintenant effectué leurs grands débuts, ils connaissent mieux la voiture, mais je ne sais pas s’ils ont déjà roulé à Spa. A ce niveau, j’ai déjà couru à Francorchamps en Belcar, et cette piste me convient bien.’’  

 

Quelque peu aidé par la malchance de Hanne, Giovanni Van Lil, 24 ans, a décroché sa première victoire, ce qui lui vaut le leadership dans la Junior Ford Fiesta Sprint Cup ! “Cela, je ne l’aurais jamais espéré, sourit Giovanni. Apprendre la course, tel était mon objectif premier, sans jamais penser à une place sur le podium. En outre, lors des essais libres, j’ai fait preuve d’un trop grand enthousiasme : en abordant un peu franchement un vibreur, j’ai endommagé un cardan et j’ai été contraint de m’arrêter.’’

 

Par l’inversion de la grille de départ, la #94 de Belgium Driver Academy se retrouvait rapidement à une très belle 4ème place en Course 1, se maintenant même devant Longin. Au bout du compte, c’est une 6ème place qui tombait dans l’escarcelle, derrière Hanne Terium au classement Junior. “Hanne était clairement plus rapide, et sans le petit coup de pouce de Dame Chance, je n’aurais pas pu prendre le meilleur lors de la Course 2. Le déroulement des deux joutes m’a appris qu’il faut se battre mètre après mètre, et que la moindre faute vous pénalise. Il faut en plus faire preuve d’une grande patience pendant 30 minutes, et attendre le moment opportun pour hausser le ton. J’ai encore beaucoup à apprendre, et je me réjouis de participer à la course suivante en Fiesta Cup. D’autant que la prochaine fois, ce sera à Spa. Je ne débarquerai pas en terrain inconnu, car j’y ai testé deux fois. Et courir sur le plus beau circuit du monde, c’est quelque chose…’’

 

S’il y a un Junior qui a bondi de sa boîte, c’est assurément Nathan Vanspringel, 16 ans à peine. Bien décidé à ne pas se contenter d’un bon résultat chez les Juniors, il est parvenu à prendre le meilleur sur Kristoff Cox dans les derniers instants de la Course 1, pour arracher la 7ème place générale. Même jusqu’au-boutisme lors de la seconde joute, avec cette fois un duel contre l’expérimenté Ronald Bezuur. “C’est vrai que j’ai eu quelques moments difficiles, commente le pilote de la #29 Vanspringel Motorsport. Je n’ai surtout pas eu un instant de répit. Parfois, j’avais vraiment chaud dans la voiture, et je sais maintenant que ma condition physique laisse à désirer. Mais ne comptez pas sur moi pour me plaindre de mes premiers résultats. Je suis bien décidé à rééditer ces performances à Spa, mais cette fois, je veux prendre l’avantage sur mes ‘sparring-partners’ Van Lil et Hanne !’’

 

Le quatrième Junior est Alexander Borgmans,17 ans. Comme Van Lil et Vanspringel, Alexander a effectué ses grands débuts en course à Zolder au volant de la #14 Ford Motor Morren by Niels Lagrange. Et même si l’Anversois a roulé en solo, il est satisfait de cette prise de connaissance avec la Ford Fiesta Sprint Cup. “C’était un week-end à la fois difficile et enrichissant, déclare Alexander, enthousiaste. La première fois avec les autres sur la piste, la grille, un premier départ, et d’un coup d’un seul monter sur le podium, oui, j’en ai profité ! Je suis conscient qu’il s’agit d’un début. J’ai encore beaucoup à apprendre, et pas seulement sur la piste. Je vais continuer à tester, et je sais que je dois aussi travailler ma condition physique. Courir dans la chaleur comme nous l’avons fait à Zolder est très exigeant, et cela, je l’avais quelque peu sous-estimé. A Spa, j’espère être en mesure de rester dans le sillage de Hanne, Giovanni et Nathan, afin de me battre avec eux !’’

 

Après la découverte des jeunes champions en devenir lors de la première édition de la Ford Fiesta Sprint Cup, on sait d’ores et déjà que la deuxième saison de cette compétition sprint unique en son genre signée Ford permettra également de mettre en valeur plusieurs jeunes loups ! (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet