logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Historic BRC : Arthur Kerkhove file droit vers le titre !

Historic 30/09/2019


 

À l’issue de l’East Belgian Rally, disputé ce samedi dans la région de St-Vith, Arthur Kerkhove a fait un pas important vers le titre au Championnat de Belgique Historique. Après le retrait rapide de Dirk Deveux, son principal concurrent pour le titre, Kerkhove a dominé les débats sur une Escort BDA louée pour l’occasion, propriété de Christophe Devleeschauwer. Cette victoire lui permet de renforcer sa place de leader au championnat.

Dans la deuxième spéciale, les deux Ford Sierra Cosworth disparaissaient en effet des classements. Dirk Deveux renonçait suite à des soucis de boîte alors que Frank Baert était trahi par un câble d’embrayage. Guino Kenis pointait en 2ème position sur sa BMW M3, mais en deuxième boucle, il partait à la faute. Le local Michaël Küches devait aussi vite jeter le gant sur son Opel. 

Arthur Kerkhove parvenait quant à lui à éviter toute erreur. Un moment sous la pression de l’Allemand Geist, qui devait renoncer en fin de course, le fils de Christophe Kerkhove signait ainsi une très belle victoire sur ce parcours difficile : "En début de course, je ne me suis pas excité. Je savais que je devais faire la propre course pour engranger des points. Sur ce parcours, couvert de boue, il fallait rester prudent. Et avec cette Escort très puissante, ce n’était pas si facile ! Merci d'ailleurs à l'équipe qui m'entourait pour la qualité du matériel et du service...

La deuxième place revenait à Patrick Deblauwe, pour la première fois au départ de l’épreuve à 61 ans : "Kerkhove était simplement un peu trop fort aujourd’hui. J’ai peut-être été un peu trop prudent sous la pluie en début de course. Et dans l‘obscurité, mon âge a aussi joué un certain rôle. Je ne pouvais espérer mieux que cette deuxième place." 

Sascha Oosterlinck a pour sa part terminé pour la deuxième fois cette saison sur le podium. Le pilote d’Izegem a conservé durant la journée son propre rythme : "Le parcours était vraiment très piégeux avec toute cette boue. Je savais que la course serait longue. Rester calme et faire notre propre course avec notre Escort Pinto, c’était vraiment la bonne stratégie !"

Christophe de Leeuw aurait également pu revendiquer une place sur le podium, mais le pilote Opel était pris en excès de vitesse en liaison et mis hors-course. Sur son Audi Quattro, Luc Caprasse aurait aussi pu espérer un podium, mais un manchon de turbo volage sur les deux premiers chronos lui coûtait 6 minutes. Caprasse terminait dès lors 4ème devant le sympathique duo formé par Pierre Jamin et René Beyers, qui ont de nouveau remporté la classe HC1 sur leur DAF Marathon de 1973. (Vincent Franssen & Com / Photo Pascal Verheuge)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet