logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Il y a donc le huis clos des autos et le huis clos des vélos...

Divers 02-03-2021


 

Et c'est reparti pour un tour, diront certains... Et pourtant, nous avons bien pris l'air avant de pisser ces quelques lignes. En cette période de disette mécanique, on a bien compris que le sport professionnel, c'est oui, mais à huis clos, et le sport amateur, c'est non. Aucun fan de cyclisme ne dira le contraire, Kuurne-Bruxelles-Kuurne, c'est professionnel ! Donc normal que la course ait pu avoir lieu dimanche dernier. Ce qui est moins normal, c'est de passer en revue les images de l'épreuve et s'apercevoir que la notion de huis clos est toute relative. A certains endroits, ce sont carrément des groupes compacts qui étaient rassemblés. 

 

Alors, quoi ? Pourquoi les organisateurs de rallyes devraient-ils déployer des trésors d'imagination et dépenser encore plus de deniers pour interdire l'accès aux spéciales, alors que pour le vélo, des largesses sont si pas autorisées, à tout le moins tolérées ? Oh, évidemment, on nous rétorquera que le parcours d'une course cycliste est en ligne, et que celui d'un rallye est composé de tronçons plus ou moins réduits. Soit... Mais en regardant les images du Monte-Carlo et de la Laponie, vous avez vu des hordes de spectateurs en délire, vous ? Nous pas... 

 

Qu'on ne s'y trompe pas, nous sommes ravis pour les fans de vélo. Qu'ils prennent leur pied, tant mieux ! Mais quand on entend les commentaires de certains organisateurs de rallyes, plus qu'inquiets des dépenses nécessaires pour contrer l'arrivée d'un éventuel public, et ainsi respecter les règles, on n'y comprend plus grand-chose. 

 

On verra lors des classiques wallonnes, qui débutent aujourd'hui, si la tendance se confirme. Si c'est le cas, faudra vraiment que quelqu'un, parmi les décideurs, nous réeplique la notion de huis clos... (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet