logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

IndyCar Detroit : Rosenqvist dans le mur, Dixon vainqueur de la Race 2

Monoplace 03/06/2019


 

Quatre drapeaux jaunes, un drapeau rouge après un gros crash de Felix Rosenqvist (Ganassi Racing) - heureusement indemne -, Scott Dixon (Ganassi Racing) décroche un troisième succès à Detroit, le 45ème de sa carrière en IndyCar. Après le crash dont il avait été victime au cours du premier acte samedi soir, Dixon avait promis d’être offensif. Une tactique payante qui le replace à 54 points de Josef Newgarden (Penske Racing). Ancien pilote Sauber Alfa Romeo en F1, Marcus Ericsson (Schmidt Peterson Motorsports) décroche la médaille d’argent. Le dernier podium du Suédois date de 2013, une éternité. Rescapé de l’hécatombe qui a frappé le Team Penske, Will Power complète le podium. Simon Pagenaud, impliqué dans le carambolage du premier tour dont il n’est pour rien, se voit relégué au 3ème rang alors qu’au soir de son triomphe à Indy, il était en tête du championnat. Autre grand perdant de ce dimanche, Josef Newgarden (Penske Racing), trop impétueux dans une manœuvre de dépassement, qui endommageait sérieusement sa monoplace. Le pilote américain aura eu le bon goût de reconnaître qu’il n’avait qu’à s’en prendre qu’à lui-même. 5ème, Alexander Rossi (Andretti Autosport) revient à 15 points de Newgarden. Probant top 6 pour Marco Andretti (Andretti Autosport), pourtant parti en 19ème position. Et 9ème place miraculeuse signée Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing), qui, suite à un contact, décollait un bref instant avant de retomber sur les quatre roues et repartir pour finalement terminer dans le top 10. Prochaine étape NTT IndyCar Series en nocturne sur le Texas Motor Speedway dès samedi prochain. (Patrick Six)

 



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet