logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Indy 500, c'est parti !

Monoplace 01/05/2018


 

Ce lundi 30 avril, les 21 pilotes engagés à l’année en IndyCar Series ont effectué le baptême du feu du nouvel Aerokit sur l’ovale d’Indianapolis. C’est avec beaucoup d’excitation que d'aucuns ont suivi les premiers pas de Sébastien Bourdais, quasiment un an après son grave accident lors des qualifications d’Indy 500. Le Manceau n’a pas été impressionné le moins du monde. Il a rapidement retrouvé ses automatismes, explorant toutes les voies possibles dans le domaine de l’aérodynamique, différents réglages des ailerons avant et arrière ainsi que les amortisseurs. Le pilote Dale Coyne Racing, le plus assidu en piste l’après-midi, s’est dit enchanté par ses premiers pas aux commandes de la Dallara DW12 équipée dans ces conditions.

 

Au sommet de la hiérarchie, le vainqueur d’Indy 500 en 2004 Tony Kanaan a brillé pour le compte de Foyt Racing et son célèbre numéro #14. Il a été le seul à passer la barre des 226 miles à l’heure, bouclant un tour à la moyenne de 226,181 mph. Mais les formations Penske Racing (Simon Pagenaud) et Andretti Autosport (Marco Andretti) ont déjà fait montre d’une belle vélocité. Quant à Gabby Chaves (Harding Racing), qui s’était déjà montré à son avantage en 2017, il confirme d’une bien belle manière en se hissant dans le quatuor de tête. Une cinquième formation, Ganassi Racing, emmenée par Scott Dixon, complète le top 5.

 

Après avoir bouclé son programme de la journée, Josef Newgarden (Penske Racing) a remis son bleu de travail pour tester l'aeroscreen, protection de la tête des pilotes, qui a déjà fait ses preuves à Phoenix, mais qui a rencontré des contraintes différentes sur le Superspeedway d’Indy. Au bout de quelques révolutions, le leader du championnat s’est dit satisfait de cet aeroscreen. Selon lui, après quelques modifications, il devrait être opérationnel sur le Motor Speedway de l’Indiana dans un futur proche.

 

La journée de mardi, soit ce 1er mai, sera réservée aux Rookies. Il va sans dire que les médias américains n’auront d’yeux que pour Danica Patrick, qui bénéficiera d’un 'Rookie Refreshing', elle qui n’a plus piloté une IndyCar depuis 2011. Son entrée en piste n’est pas attendue avant 20h00, heure de Bruxelles. (Patrick Six)



R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet