logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

L'European Hill Race d'Eschdorf, c'est ce week-end au Grand Duché !

Divers 03/05/2017


 

Pour la 29ème fois, la course de côte 'European Hill Race' d'Eschdorf, manche des championnats de Luxembourg et d’Allemagne des courses de côte, ainsi que de la KW-Berg-Cup, va battre son plein ce week-end. Le petit village ardennais d’Eschdorf, au nord du Grand-Duché de Luxembourg, vibrera au son des moteurs et devrait attirer un public nombreux venu du Luxembourg, mais aussi de France, Belgique, Allemagne, des Pays-Bas, voire même de Suisse et d’Angleterre ! 

 

Quelque 170 pilotes venant d’Allemagne, de Belgique, de France, de Suisse, d’Autriche, du Royaume-Uni, de Slovénie et évidemment du Luxembourg sont engagés. Trois montées d’essai sont prévues samedi à partir de 9h15, et trois montées de course (meilleur temps retenu) dimanche à partir de 8h30. L’intégralité du parcours de 1850 mètres dispose depuis l’édition 2016 d’un tout nouveau revêtement.

 

Classé 2ème à Eschdorf en 2014 et 2015, 3ème en 2007, 2012 et 2016, 4ème en 2013, mais aussi 3ème absolu et médaillé d’Or dans la catégorie des voitures de compétition FIA lors des premiers Masters des courses de côte disputés en octobre 2014 sur ce même parcours, Eric Berguerand, le quadruple champion suisse 2013-2016 sur sa Lola-Cosworth FA99 de F3000, a souvent échoué de très peu dans la lutte pour la gagne. Il aimerait enfin fêter cette victoire absolue sur un parcours qui convient parfaitement à cet attaqueur dans l’âme.

 

Une fois de plus, la concurrence sera rude avec notamment le champion de France de 2ème division 2015 Cyrille Frantz sur sa Norma-BMW V8 4L, 4ème en 2015, 5ème en 2011 et 6ème en 2013, et dont le frère aîné Fabien avait remporté l’édition 2011, exploit que le Franc-Comtois voudrait bien égaler.  

 

Revenant après deux ans d’absence, le quadruple champion de Belgique 2011-2014 Jelle De Coninck a récemment inauguré sa toute nouvelle Norma à moteur Honda turbo, probablement - de loin - la plus puissante des voitures de tête. Avec son excellent coup de volant, le jeune Flamand pourrait très bien créer la surprise cette année.

 

Quant au vainqueur 2013 d’Eschdorf, triple champion suisse 2010, 2011 et 2012, ainsi que champion d’Allemagne en 2008, Marcel Steiner, dont les tout premiers tours de roues l’an dernier à Eschdorf au volant de son tout nouveau proto biplace LobArt-Mugen Honda LA01 V8 avaient été quelque peu perturbés par des soucis techniques, il disposera cette fois-ci de la même voiture beaucoup mieux réglée après une saison complète.

 

Sous réserve que sa voiture soit prête à temps, le champion toutes catégories de Slovénie 2013, Patrik Zajelsnik, pourrait lui aussi s’immiscer dans cette lutte pour la victoire finale qui devrait une fois de plus se jouer au centième de seconde. Avec entre autres en point de mire le record absolu du parcours détenu depuis 2014 en 48"344 par le Français Nicolas Schatz, qui, tout comme le vainqueur des éditions 2012, 2015 et 2016 David Hauser, a temporairement mis un terme à ses participations en côte pour se concenter aux courses en circuit au volant d’une Ligier LMP3. 

 

Que ce soit aussi le triple champion de Belgique (2010, 2015 et 2016) Jacques Marchal, ou encore le triple vice-champion de Belgique (2011, 2015 et 2016) Georges Hubert, au volant de leurs Norma-BMW M20 F 3L, une place dans le Top 10 du classement général vaudra son pesant d’or.

 

En tout, une grosse vingtaine de sport-protos biplace et 30 monoplaces constitueront le plateau des voitures 'ouvertes'.

 

Le retour du Bod's !

 

Depuis 2004, l’Autrichien Herbert Stolz, licencié en Allemagne, détient le record du parcours d’Eschdorf en voitures de tourisme/GT en 54"40... et une fois de plus, le pilote de la surpuissante Porsche 935 fera figure d’homme à battre dans la catégorie des 'voitures fermées'. Mais il va devoir se méfier notamment du Suisse Romeo Nüssli, 4e du championnat suisse 2016 en catégorie 'Tourisme' et vainqueur l’an dernier de la célébrissime course de côte de Mickhausen en Allemagne, qui pour la première fois alignera sa surpuissante Ford Escort Cosworth ex-Gabat à Eschdorf.

 

Tout comme il ne faut jamais sous-estimer la Porsche Cup du Belge Yanick Bodson, médaillé d’Or lors des FIA Masters 2014 sur ce même parcours, qui connaît donc parfaitement la muisque. 

 

A signaler aussi un plateau de 'Berg-Monsters' avec des chevaux à gogo, comme les 850 qui se cachent sous le capot de l’Audi quattro S1 du Britannique Keith Edwards. Avec aussi la très belle Ferrari 458 GT alignée pour la première fois à Eschdorf par le Suisse René Ruch, les Subaru Impreza du champion luxembourgeois 2015 Nico Schilling et du vice-champion de Luxembourg 2016 Charel Valentiny, les Mitsubishi Lancer du Belge Cédric Bach (ex-Hans Schori), du jeune Luxembourgeois Cédric Schilling et du champion d’Europe 2010 Roland Wanek (D), l’Audi 80 quattro du Britannique Keith Murray, la Lotus Esprit V8 de l’Allemand André Schroers ou encore les originales Lamera Cup du champion d’Europe ETCC Super1600 2014 Gilles Bruckner (à moteur Ford Focus RS 5 cyl.) et Renault Mégane II Trophy du Haut-Savoyard Fred Waroquier.

 

Le coup de cœur de cette 29ème édition revient toutefois aux deux TracKing à moteur de moto Suzuki et à l’aspect de voitures DTM (Mercedes et Audi) 'miniatures' de l’Autrichien Lukas Boric et du Suisse Jéremy Noirat, ainsi qu’à la petite Fiat 500 du Belge Bart De Saedeleer.

 

Bref, une fois de plus, le plateau de la course de côte 'European Hill Race' à Eschdorf annonce beaucoup de suspense et encore plus de spectacle ! Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte pour les amateurs du genre... (Vincent Franssen / Photos Pascal Giets)



R Tech

11/06/2016 Montée Historique de Forêt Trooz : la vidéo officielle

Communication & TV Production

-----

© SpeedActionTV 2017 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet