logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

La Saison 5 de Formula E débute en Arabie Saoudite ce week-end

Monoplace 11/12/2018


 

Qu'on soit ou non adepte du sport auto en mode électrique, impossible de passer à côté de la Saison 5 de Formula E dès l'instant où Jérôme D'Ambrosio (Mahindra) et Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) sont de la partie. Et c'est ce prochain samedi 15 décembre, à Riyad, capitale de l'Arabie Saoudite, que le coup d'envoi sera donné. Il s'agira de la première course avec les monoplaces de la deuxième génération (Gen2), déjà plus sexy que les précédentes, et surtout capables de disputer une joute de 45 minutes plus un tour sans changement de voiture. De quoi modifier en profondeur la physionomie de la compétition. 

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Riyad et la Formula E ont décidé de frapper fort pour ce coup d'envoi de la compétition, avec une multitude de concerts et animations trois jours durant, mettant à l'honneur David Guetta, OneRepublic, Enrique Iglesias et les Black Eyed Peas. Rien n'est apparemment trop beau au pays de l'or noir. Un comble pour une discipline électrique.   

 

C'est forcément l'aspect sportif qui retiendra notre attention, avec un circuit de 2495 mètres comptant 21 virages. Quelque 22 pilotes vont s'affronter, et force est de reconnaître que le plateau a beaucoup d'allure, jugez plutôt. DS Techeetah Formula E Team, l'équipe tenante du titre, mise sur le champion Jean-Eric Vergne et l'Allemand de Belgique André Lotterer, Audi Sport Abt Schaeffler conserve sa confiance en Lucas Di Grassi et Daniel Abt, Envision Virgin Racing s'est séparé de DS et a engagé Robin Frijns et Sam Bird, Mahindra a transféré Jérôme D'Ambrosio et alignera Felix Rosenqvist en lieu et place de Pascal Wehrlein à Riyad, Nissan e.DAMS engage Sébastien Buemi et un Oliver Rowland remplaçant Alexander Albon parti vers la F1, Panasonic Jaguar s'est attribué les services de Nelson Piquet Jr aux côtés de Mitch Evans, Venturi Formula E a engagé Felipe Massa et Edoardo Mortara, NIO Formula E Team aligne Tom Dillmann et Oliver Turvey, GEOX Dragon va tenter de rebondir avec Jose Maria Lopez et Maximilian Gunther, BMW i Andretti part avec une cote de favorite grâce à Alexander Sims et Antonio Felix Da Costa, tandis que HWA Racelab mise donc sur Stoffel Vandoorne et Gary Paffett. Plutôt sympa... 

 

On vous tient au courant des performances des nôtres... (Vincent Franssen) 



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet