logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

La réponse - attendue - de Kris Princen au communiqué de BMA

Rally 12/09/2019


 

Si Kris Princen n'est certainement pas un pilote de type tapageur, il ne pouvait rester de marbre suite au communiqué publié par l'équipe BMA de Bernard Munster annonçant la fin de la collaboration avec le Champion de Belgique en titre, avec effet immédiat. Ce mercredi soir, sur les réseaux sociaux, le pilote limbourgeois a réagi, avec pour unique volonté de donner sa version des faits, et ainsi remettre la balle au centre. Afin de ne rien déformer, nous vous livrons le commentaire in extenso, mais traduit en français par nos soins... 

 

"Le temps est en effet venu de réagir au sujet de la scission entre BMA et moi, et du communiqué de presse envoyé par BMA, explique Princen. Et je ne souhaite pas m'abaisser au niveau de Bernard Munster, puisque je dois avouer que je suis très déçu de sa réaction. Nous avons vécu une longue et belle collaboration, avec de nombreux succès, et tout cela semble disparaître à la lecture de ce communiqué. Les deux dernières années, BMA était assurément un top team ! Ma voiture était toujours préparée dans les règles de l'art, et personne ne roulait jamais avec cette auto, qui m'était réservée. Tout a changé avec l'arrivée de la Polo cette année. Ces voitures sont désormais louées très souvent, à qui le souhaite, et la qualité du service s'en ressent sérieusement. L'Omloop van Vlaanderen était en fait la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Lors du Shakedown, différents problèmes sont apparus, et la voiture était d'ailleurs encore aux couleurs affichées lors d'une épreuve précédente. En un mot comme en cent, elle n'était pas prête ! Dès le départ de l'épreuve, nous savions, Bram et moi, que le week-end allait être compliqué. Dès l'instant où le parcours n'était pas totalement sec, il était quasiment impossible de garder la voiture sur la route. Sur sol sec, à Houthulst, nous avons signé deux scratches, ce qui signifie que de mon côté, il n'y avait pas de problème particulier, contrairement à ce que Bernard a prétendu d'un bout à l'autre du week-end. Pour de nombreux connaisseurs au bord des spéciales, il était visuellement clair que la voiture n'était absolument pas stable et que je devais me battre à son volant. Mais pour Bernard Munster, le problème, c'était toujours moi. Lors des freinages, les roues avant bloquaient de manière systématique, en raison de disques trop agressifs. On ne pouvait rien y changer, car le team n'avait rien d'autre sur place. Ce n'était d'ailleurs pas nécessaire, puisque le problème, c'était toujours moi. Avec Bram, nous avons dès lors décidé de tout mettre en oeuvre pour atteindre l'arrivée. Même une quatrième place rapportait encore quelques points au championnat. Mais même cela, nous n'avons pas réussi à la concrétiser. Un collecteur d'échappement cassé, clairement une conséquence du crash de Lefebvre au Deutschland, a entraîné un début d'incendie. Je me demande d'ailleurs dans quelle mesure ce début d'incendie n'était pas juste dans ma tête. D'une certaine manière, je regrette la réaction de Bernard de mettre un terme à notre collaboration. Bram et moi voulions plutôt encore mener à bien une séance de test au calme en vue de l'East Belgian Rally. Mais je respecte son choix. Sans doute motivé par ce qui se passe dans ma tête. Pour moi, l'affaire est classée. Je retiendrai surtout la belle période que nous avons connue, et je souhaite à l'ensemble du team BMA le meilleur pour le futur. Je voudrais aussi et surtout remercier tous les mécanos, qui ont toujours parfaitement pris soin de ma voiture. Bernard peut se féliciter de pouvoir compter sur eux ! En ce qui nous concerne, je peux d'ores et déjà assurer que nous serons au départ de l'East Belgian Rally et du Rallye du Condroz avec une top auto. Et nous mettrons tout en oeuvre pour décrocher le titre ! J'espère vous revoir au plus vite, en nombre, sur les spéciales de la région de Saint-Vith."   

 

Voilà, les deux parties se sont exprimées, et comme le dit Princen, le dossier est désormais clos. BMA poursuivra et terminera la saison sans Kris, et Kris pilotera une voiture d'un autre team, sans doute celui de Pieter Tsjoen. Ce qui signifie qu'il s'agira probablement d'une Skoda Fabia R5 dernière génération, et plus une VW Polo R5. Cap sur Saint-Vith pour un affrontement qui promet d'être intense... (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet