logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Le Mans Cup : encore la victoire pour DKR Engineering

Circuit 13/05/2018


 

La Michelin Le Mans Cup a encore une fois été très disputée. Les vainqueurs LMP3 et GT3 de la manche d'ouverture du Castellet ont réédité leur victoire dans le temple de la vitesse, l'Autodromo Nazionale di Monza, qui accueillait cet après-midi la deuxième course de l'année. Pour la deuxième fois en 2018, Leonard Hoogenboom, Jens Peterson et la Norma-Nissan #3 DKR Engineering se sont adjugés les 25 points de la victoire. Parti de la cinquième place sur la grille de départ, Petersen est revenu en troisième position à l'issue du premier tour. Après avoir été passé par la Ligier #21 de Nicolas Schatz (DB Autosports), l'Allemand s'installait en 2ème position aux dépens de la Norma #25 de Michael Benham (Lanan Racing) après une brève intervention de la Safety Car, destinée à extraire deux voitures du bac à gravier. Schatz s'échappait en tête.

 

A l'approche des arrêts aux stands, les leaders rentraient juste avant la fin de la première heure. Au volant de la voiture de tête, Nicolas Schatz s'engageait dans la voie des stands avec sa Ligier #21, mais ratait son box et devait reprendre la piste ! Une erreur qui va coûter cher à l'équipe française : abordant le virage 1, la Ligier ralentissait et s'arrêtait dans l'échappatoire, sur ce qui semble être une panne d'essence !

 

Leonard Hoogenboom s'installait à bord de la Norma DKR Engineering #3 et devenait le nouveau leader de la course, avec 1''2 d'avance sur la Ligier Ecurie Ecosse/Nielsen #2, dans laquelle James Littlejohn relayait Tony Wells.

 

Quelques minutes plus tard, une neutralisation sous "Full Course Yellow" était de rigueur lorsque la Norma Lanan Racing n#25, partie de la pole position et désormais pilotée par Duncan Tappy, faisait une excursion dans le gravier au virage 11, alors qu'elle était en bagarre pour la 3ème place avec la Ligier SPV Racing #44 d'Andy Cummings. 

 

Lorsque le drapeau vert relançait les concurrents, Hoogenboom s'échappait en tête, reléguant à 8 secondes la Ligier Ecurie Ecosse/Nielson #8 de Littlejohn, alors qu'il restait une demi-heure de course. Au volant de la Ligier RLR MSport #14, Job van Uitert a effectué une belle remontée après les arrêts au stand, gagnant du terrain sur le 2ème. A l'entrée de son dernier tour, la Norma DKR Engineering caracolait en tête et Hoogenboom franchissait la ligne d'arrivée avec 19''8 secondes d'avance sur la Ligier #2 de James Littlejohn. Job van Uitert suivait à 2''8 secondes et montait sur la troisième marche du podium LMP3.

 

C'est la Ferrari 488 GT3 Kessel Racing de Sergio Pianezzola et Giacomo Piccini qui s'imposait pour la deuxième fois de la saison dans la catégorie GT3. (Vincent Franssen)



R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet