logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Le Mans : ce qu'il faut savoir de l'édition 2020 à huis-clos...

Circuit 17-09-2020


 

Quelque 59 machines ont pris la pose dans la ligne droite des stands du Mans ce mercredi pour lancer officiellement la 88ème édition des 24 Heures du Mans. Certes, le public ne sera pas présent ce week-end, en raison du huis clos, mais les machines ont déjà investi la piste, au ralenti, pour poser pour la photographie officielle des 24 Heures du Mans 2020.


Avant les premiers essais ce jeudi matin, comptant plus de 10 heures de roulage et 45 minutes de qualification, les 59 machines, soit 5 LMP1, 24 LMP2, 8 LMGTE Pro et 22 LMGTE AM, ont illustré le plateau des 24 Heures du Mans, qui se disputeront ces 19 et 20 septembre, avec un départ à 14h30 sous les ordres du starter Carlos Tavares. Le Président du directoire du groupe PSA aura eu l’occasion de boucler un tour de piste, un peu plus tôt, à 13h05, au volant de la 908, la dernière Peugeot, victorieuse de 24 Heures du Mans (en 2009). Comme un signe pour lancer le retour de Peugeot en endurance.

Samedi, avant le départ, une autre machine exceptionnelle prendra la piste avant la meute officielle, à 14h12 : la LMPH2G, premier prototype électrique hydrogène du programme MissionH24, avec Olivier Lombard, à son volant.

 

Coté belge, on note l'arrivée inattendue de Christophe D'Ansembourg, habitué des épreuves de F1 historique, en LMP2 dans les rangs d'Eurointernational, au volant d'une Ligier JSP217 partagée avec Erik Maris et Adrien Tambay ! Maxime Martin (Aston Martin Vantage AMR GTE) et Laurens Vanthoor (Porsche 911 RSR) seront bien évidemment alignés en GTE-Pro, tandis qu'Adrien De Leener accompagnera Thomas Preining et Dominique Bastien sur une Porsche 911 RSR Dempsey Proton en GTE-Am. Soit quatre Belges au départ, ce qui constitue une performance honorable.

 

On vous tient au courant de la suite... (Vincent Franssen)



R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet