logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Le fils de Tim Verbergt va faire ses débuts en Ford Fiesta Sprint Cup

Circuit 06/01/2020


 

Après deux saisons, la Junior Ford Fiesta Sprint Cup powered by Hankook peut être considérée comme le vivier idéal d’aspirants champions. Ce qui se traduira en 2020 sur la liste des engagés de la populaire coupe de marque signée Ford. C’est ainsi que Jens Verbergt est bien décidé à tenter sa chance en Fiesta Cup pour ses grands débuts en circuit !

 

Avec un papa comme Tim Verbergt, bien connu en Belcar, et beaucoup plus tôt en F3 allemande, il était écrit que le jeune Jens, 20 ans, ferait tôt ou tard son apparition en course. “J’ai bien sûr été atteint par le virus depuis tout petit, explique Jens. Mon père a vécu par et pour le sport auto, mais il savait trop bien que ce cela coûte, ce qui l’a décidé, à un moment donné, de considérer la course comme un hobby et de développer d’autres activités professionnelles. Partant de ce constat, il ne m’a jamais incité à pratiquer le karting, encore moins à faire carrière en monoplace, ce qui m’a permis de donner la priorité à mes études en kinésithérapie. La saison dernière, nous avons été plus attentifs à la Ford Fiesta Sprint Cup, surtout par le fait que de nombreux jeunes débutants s’y produisaient en se faisant remarquer. Je considère donc le passage à la Ford Fiesta Sprint Cup comme la manière parfaite d’apprendre le job, d’autant que l’aspect financier entre en jeu, la Ford Fiesta Sprint Cup restant une formule accessible.’’

 

Jens a déjà eu l’occasion de prendre le volant d’une Fiesta de l’équipe Blueberry Racing sur le Circuit de Zolder, avec un coach occasionnel nommé Tim Verbergt. “Je dois reconnaître qu’après quelques tours, il a réussi à se débrouiller, commentait papa Tim après les débuts de Verbergt Junior. Il est essentiel que Jens puisse tester suffisamment, apprendre à connaître la Fiesta, et ainsi se préparer pour la suite, à savoir se présenter au départ de sa première qualification, puis prendre place sur la grille de départ, prendre son premier départ, se battre en peloton et trouver sa place dans une meute aussi remuante que celle de la Junior Ford Fiesta Sprint Cup !’’

 

Les grands débuts devraient avoir lieu lors des essais libres en vue des Spring Races, week-end d’ouverture de la saison, sur le tout nouveau Circuit F1 de Zandvoort les 4 et 5 avril. “Ces premiers tours sur le Circuit de Zolder étaient déjà impressionnants, confirme Jens. Je me réjouis de vivre mes débuts lors d’une vraie course, et je remercie mon papa pour cette opportunité, car il a été le premier à envisager l’idée de la Fiesta Cup et à prendre les contacts utiles.’’

 

Avant de prendre le départ, il faut encore trouver un accord avec un team qui engagera une Fiesta pour Verbergt Junior. “Vu son expérience, sa connaissance du milieu, et, ce qui ne gâche rien, son carnet d’adresses bien rempli, mon père est idéalement placé pour attirer des sponsors et des partenaires, et les convaincre de miser sur un pilote Junior, insiste Jens. En tant que débutant, je dois pouvoir me reposer sur une structure et des techniciens d’expérience. Il était dès lors exclu que nous montions nous-mêmes un team. Nous sommes dès lors en discussions avec plusieurs équipes qui peuvent nous fournir un package complet, avec un accent mis sur l’apprentissage, la préparation d’une Fiesta, et comme annoncé, la possibilité d’accomplir suffisamment de kilomètres en test.’’

 

Une chose est sûre : après avoir permis la mise sur orbite de jeunes débutants en 2018 et 2019, à savoir Nathan Vanspringel, Alexander Borgmans, Hanne Terium, Giovanni Van Lil, Gilles Vervisch, Mathieu Eloy, Dylan De Wolf, Ayrton, mais aussi Yannick Redant, Ruben Valckenaere et Thibault Parmentier – en Jens Verbergt, on tient déjà un nom qu’il faudra retenir en 2020 ! (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet